Vidéo à la demande : ce que vous devez savoir sur la première série événement sénégalaise lancée par Sonatel

0
1152
Diamond House, 1ère série événement sénégalaise lancée par Sonatel.

(CIO Mag) – La Société nationale de téléphonie du Sénégal bien décidée à appuyer les acteurs culturels locaux. L’opérateur historique a déboursé plusieurs millions de francs CFA pour financer la « première série événement sénégalaise ». Diamond House, c’est le nom.

Elle sera lancée dès ce vendredi sur la TV d’Orange et sur internet. D’après des responsables de la Sonatel, la production pourrait au delà des six mois de diffusion sur ses produits, être accessible à la télévision.

La fiction composée de 24 épisodes de 20 minutes chacun parle d’amour, de suspicion, d’argent, de vengeance aussi. C’est l’histoire d’une jeune belle fille nommée Kenza née dans une riche. Son père, Monsieur Wane est milliardaire.

Pour prouver sa richesse, il il surnomme sa maison « Diamond House ». Tout est à portée de la jeune fille, argent, voiture… Seulement, l’argent ne règlera pas tous les soucis de Kenza. Et malgré cette richesse, la demoiselle n’a pas encore rencontré l’homme de sa vie.

il décrit ses attentes dans un carnet de notes jalousement gardé. Et ironie de l’histoire, le document tombe entre les mains d’un voleur, Chaka qui pourrait être l’homme de sa vie.

On retrouve des acteurs populaires au Sénégal dans le film. La plupart des membres de la troupe Soleil Levant dont Saaneex, Mame cheikhou Gueye à l’état civil, Soumboulou Bathily, Ndiassé Ndiaye, Mbaye Dozé ou encore Aziz Niane, le scénariste.

Quelques rares privilégiés ont regardé le premier épisode en avant première, hier mercredi. C’était en présence de plusieurs responsables d’Orange, de grands noms de la troupe soleil levant de Thiès et de plusieurs journalistes culturels.

Ousmane Gueye – Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here