WhatsApp : les Camerounais plus connectés que jamais

0
2018

(CIO MAG) – Whatsapp ou Whatsapp Messenger est une application mobile multiplateforme qui incorpore un système de messagerie instantanée via internet utilisé aujourd’hui par plus d’un milliard de personnes à travers le monde. Les camerounais dans leur conversation au quotidien, ou, d’une oreille indiscrète, vous entendez les camerounais au bout du fil ou dans leurs échanges, demander à son interlocuteur s’il n’est pas sur WhatsApp ? Parce que disent-ils, qu’avec WhatsApp vous pouvez parlez avec vos amis ou les membres de votre famille gratuitement, même s’ils sont à l’autre bout du monde. Son succès fulgurant au Cameroun et dans les pays en développement où les réseaux 2G dominent n’est plus à discuter. En effet, si le téléphone mobile est connecté gratuitement à internet, via un forfait ou une connexion Wi-Fi, l’envoi de l’équivalent d’un SMS est gratuit et illimité. L’appel WhatsApp utilise la connexion internet de votre téléphone au lieu d’utiliser votre forfait téléphonique. L’utilisateur n’a donc pas à se faire du souci concernant les frais d’appel.

Le nom WhatsApp est une déformation de What’s Up : « quoi de neuf ? » en français. L’idée de l’application est venue de l’ingénieur Jan Koum, qui a grandi prés de Kiev en Ukraine du temps de l’URSS et dont les parents évitaient les conversations téléphoniques parce qu’ils savaient qu’elles étaient surveillées par les autorités communistes. Cela l’a convaincu de la nécessité des communications non enregistrées et c’est pourquoi, à la différence d’autres applications, WhatsApp ne demande rien d’autres qu’un numéro de téléphone pour s’inscrire, ne stocke pas les messages envoyés entre utilisateurs et ne demande pas la création de profils qui peuvent ensuite être revendus à des entreprises publicitaires.

Le logiciel est disponible sur Androïde, iOS, BlackBerry, Windows phone et Symbian. Il permet d’interagir avec les autres utilisateurs en envoyant des messages, des photos et des sons. L’application utilise ensuite le carnet d’adresses de contacts de l’utilisateur et le fait correspondre à sa base de données interne pour constituer une liste de contacts disponibles sur la plateforme. Ceci nécessite que non seulement l’émetteur du message, mais aussi tous les destinataires du message soient utilisateurs de l’application.

Le succès de l’appli vient au Cameroun en grande partie de sa facilité d’utilisation à travers la discussion instantanée et la possibilité de créer des groupes de discussion dans lesquels on peut échanger des photos, des documents, de la musique, et des vidéos. Le chiffrement des messages a aussi séduit les utilisateurs, WhatsApp ayant développé le chiffrement de bout en bout dans les dernières versions de son application. Seuls vous et la personne avec qui vous communiquez peut les lire ou le entendre.

Jean-Claude Noubissié – Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here