Zone UEMOA: le mobile banking tire à 71% le taux d’accès aux services financiers

0
1046

(CIO Mag) – L’impact du mobile banking (m-Banking) sur l’accès aux services financiers s’apprécie de plus en plus au sein de la zone UEMOA, l’Union économique et monétaire ouest africaine.

Au cours de la cérémonie inaugurale du forum dénommé « Les Journées du Banquier », ouvertes jeudi à Abidjan, Yaya Cissoko, un dirigeant de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a déclaré que le taux d’accès aux services financiers s’élève aujourd’hui à 71% au sein de la zone Uemoa, et cela, grâce aux solutions novatrices de mobile banking à travers lesquelles les opérateurs de la téléphonie mobile permettent aux populations qui n’ont pas de compte en banque de pouvoir transférer et recevoir de l’argent.

Ces services permettent également aux populations bancarisées d’effectuer des opérations d’achat, de paiement de factures ou de dépôt, ou même d’interagir via le mobile avec les populations non bancarisées disposant d’un portefeuille électronique.

Selon les experts, ce portefeuille virtuel progresse là où le taux de bancarisation est faible, contribuant ainsi à l’inclusion financière des populations à faible revenu.  

 Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here