Zone UEMOA : Orange, l'opérateur « le plus dynamique » dans l'émission de monnaie électronique

0
1478

 

(CIO Mag) – Le groupe Orange est l’opérateur de télécommunications « le plus dynamique et le plus impliqué » dans l’émission de monnaie électronique au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), le nombre d’abonnés au service Orange Money correspond à 35 % des souscriptions dans cette zone de l’Afrique de l’ouest. Un taux qui place l’opérateur Orange en pôle position devant Maroc Télécom ou Moov, (21 %), et le groupe sud-africain MTN (17 %).

Pour parvenir à conquérir ces parts de marché, l’opérateur télécom Orange a multiplié les partenariats stratégiques avec les filiales de BNP Paribas pour des contrats commerciaux et l’émission de monnaie électronique.

Excepté le Niger où un partenariat a été ficelé avec Bank of Africa (BOA), la française BNP Paribas reste l’alliée du groupe Orange dans tous les pays où il s’est établi. Il s’agit notamment de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Sénégal.

Dans l’ensemble, les initiatives d’émissions de monnaie électronique dans la zone UEMOA sont passées de 11 à 32, entre 2010 et 2014.

 

Anselme Akéko

 

A lire aussi :

Mobile money : Orange va devenir un établissement de monnaie électronique en Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here