Angola : une offre d’achat de Portugal Telecom lancée par Isabel dos Santos

Isabel Dos Santos, à travers le holding Geni, détient 25% des parts de Unitel.
Isabel Dos Santos, à travers le holding Geni, détient 25% des parts de Unitel.

Dans un communiqué rendu publique par l’Agence France presse (AFP) et relayé par le site d’information de Jeune Afrique, Isabel dos Santos a lancé une offre publique d’achat (OPA) de 1,2 milliards d’euros sur l’opérateur Portugal Telecom SGPS, lequel détient 25,6 % de l’opérateur de télécommunications brésilien Oi. Toujours selon le site, le titre Portugal Telecom (PT) a été suspendu, le lundi 11 novembre au matin, à la Bourse de Lisbonne. Ceci, dans le but de permettre aux investisseurs potentiels d’étudier les conditions de l’OPA, rapporte Jeune Afrique. Le communiqué transmis peu avant l’ouverture des marchés informe également que la femme d’affaires, la fille du Président angolais Dos Santos, offre, au titre de cette opération, un prix de 1,35 euro par action. Ce, par le biais de sa société Terra Peregrin, basée à Lisbonne. Cette offre de prix a pour conséquence de valoriser PT SGPS à 1,2 milliard d’euros. Selon le site du magazine panafricain, l’offre d’Isabelle Dos Santos correspond à une prime de 11 % par rapport au dernier cours de PT SGPS qui s’était établi, vendredi 7 novembre, à la clôture de la Bourse de Lisbonne, à 1,217 euro.

Le holding PT SGPS qui fait office d’opérateur historique de l’Angola emploie près de 11 000 personnes, et détient entre 40 % et 50 % des parts des marchés de la téléphonie mobile, du haut débit et de la télévision au Portugal. PT détient également 18,75 % de Unitel. Une entreprise dont les parts sont détenues à 25% par Isabel Dos Santos, à travers le holding Geni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.