Autochek entame son expansion en Afrique du Nord par le rachat de la startup marocaine Kifal Auto

Autochek est une plateforme de vente et de services automobiles en ligne. Son ambition est de rendre l’achat d’une voiture plus accessible et plus abordable en Afrique. A travers le rachat de KIFAL Auto, principale startup marocaine de technologie automobile, la startup nigériane espère favoriser son expansion en Afrique du Nord.

(Cio-Mag) – L’acquisition de KIFAL Auto par Autochek représente la première expansion majeure d’une startup d’Afrique de l’Ouest en Afrique du Nord. La startup nigériane souhaite ainsi créer les conditions d’une collaboration panafricaine idéale pour stimuler l’innovation sur le marché automobile en pleine croissance sur le continent.

Pour Autochek, le Maroc est un marché stratégique, l’un des plus matures d’Afrique, avec plus de 180.000 voitures neuves et environ 560.000 voitures d’occasion vendues chaque année. Grâce à diverses évolutions politiques et à des investissements dans les infrastructures, le secteur automobile marocain devrait continuer à connaître une croissance soutenue pour atteindre près de 14 milliards de dollars au cours des 5 prochaines années. Ainsi, en s’emparant de KIFAL Auto, Autochek devrait occuper une position unique pour exploiter tout le potentiel du marché dynamique de l’automobile d’occasion au Maroc.

Par ailleurs, Autochek voit dans le Maroc un pôle technologique innovant, alimenté par un écosystème de startups florissantes qui vont soutenir l’industrie automobile au cours des prochaines années. Plusieurs solutions seront déployées afin de répondre aux différents défis de la chaîne de valeur. Il s’agit aussi d’intégrer davantage l’industrie automobile panafricaine pour créer une proposition forte pour tous les acteurs (consommateurs, constructeurs, institutions financières, etc.).

Autochek est reconnu sur le continent comme un partenaire de premier choix pour faciliter l’accès au financement de voitures d’occasions en Afrique. Sa technologie, basée sur une intelligence artificielle d’analyse de données, permet aux institutions financières d’offrir plus facilement des crédits aux consommateurs.

Grâce à KIFAL Auto, Autochek va couvrir une troisième région d’Afrique puisqu’elle est déjà présente en Afrique de l’Ouest et en Afrique de l’Est (Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Kenya et Ouganda), où elle dispose de plus de 1.500 concessionnaires et garages, ainsi que plus de 70 banques partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.