Côte d’Ivoire : premier succès pour la suite de services de productivité Office 365

De gauche à droite, Karim Louis, Marc Israel et Juanito.
De gauche à droite, Karim Louis, Marc Israel et Juanito.

Présent à Abidjan depuis quelques jours, Marc Israël, le directeur de la division Office de Microsoft en Afrique de l’Ouest, de l’Est, du Centre et des îles de l’Océan indien, a mis à profit ses différentes rencontres avec les entreprises et la presse pour renforcer le message de Microsoft sur les technologies Cloud. Mais aussi faire un bilan à mi-parcours du comportement de la suite de services de productivité Office 365 sur le marché ivoirien et ouest-africain. C’était au cours d’un point de presse qu’il a co-animé, le 25 septembre 2014 au Novotel d’Abidjan, avec Karim Louis, spécialiste des solutions Moyen-Orient et Afrique d’Azure. Marc Israël note avec satisfaction que ce produit, disponible en Côte d’Ivoire depuis le 1er janvier de cette année, a rencontré un premier succès auprès des entreprises, avec une dizaine de vente.

Forces et faiblesses de la technologie Cloud

Selon Marc Israël, les technologies Cloud ont l’avantage de garantir une souplesse dans la mobilité ainsi que la sécurité et la confidentialité des données. Ces technologies permettent également aux entreprises de réaliser des économies sur les infrastructures, d’éliminer les coûts d’exploitation et de maintenance. Ce qui permet aux ingénieurs informatiques de se focaliser sur des tâches de stratégie. Cependant, le conférencier note quelques inconvénients liés au Cloud. A savoir, la perte de contrôle du stockage des données, les bandes passantes ne permettant pas toujours de faire du Cloud, et la souveraineté des données. Qu’à cela ne tienne ! Avec des services de messagerie en ligne, des outils de communication et de collaboration en temps réel, des réseaux sociaux d’entreprise, les technologies Cloud en général, et la suite de services de productivité Office en particulier, ont de beaux jours devant elles.

Anselme Akéko

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire.
Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.