Le Togo digitalise les formalités d’immigration

La digitalisation des procédures et formalités de séjour au Togo est actée ce 12 avril par l’Assemblée nationale. Les députés ont adopté une nouvelle loi relative à la police des étrangers, dont le but est de mieux gérer les flux migratoires.

(Cio mag) – Le numérique pour garantir la libre circulation des personnes et des biens. Voilà qui a motivé le gouvernement togolais en adoptant, février 2022, un avant-projet de loi portant digitalisation des visas et carte de séjour au Togo. L’Assemblée entérine le projet et donne au pays l’arsenal juridique nécessaire pour encadrer cette dématérialisation des formalités de voyage.

La demande de visas, cartes de séjour peuvent donc se faire en ligne. Ce qui entre dans une modernisation de la loi de la police des étrangers vieille de 35 ans. De fait, le Togo met le numérique au service des voyageurs, synonyme de gain de temps. Les autorités togolaises veulent également renforcer l’attractivité du pays aussi bien pour les touristes que pour les investisseurs.

Lutter contre le faux et l’insécurité

La nouvelle loi relative à la police des étrangers qui digitalise les formalités d’immigration a aussi pour but de limiter les fraudes. Selon la présidente de l’Assemblée nationale Yawa Tsègan, cette nouvelle législation « garantit l’intégrité des documents délivrés aux étrangers sur le territoire togolais via la digitalisation des services publics impliqués ». Au fond, la démarche intègre un volet sécurité qui consiste à mieux lutter contre les criminalités comme le blanchissement des capitaux, le terrorisme et les trafics transfrontaliers. Ce que confirme le ministre togolais en charge des relations avec les institutions, Christian Trimua. La nouvelle loi « crée les conditions d’une sécurisation de tous les Togolais et de tous ceux qui vivent au Togo », a-t-il déclaré devant les députés.

Au Togo, depuis déjà plusieurs mois, les services de l’immigration se digitalisent. Il était déjà possible d’effectuer les premières démarches de demande de passeport en ligne. La nouvelle loi votée par l’Assemblée nationale devra permettre d’accélérer la dématérialisation de l’ensemble des procédures de l’immigration. Ce qui cadre avec l’ambition du pays de devenir plus attractif grâce au numérique.

Illustration : wepik

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.