Sécurité monétique : le Maroc s’exporte au Ghana

(CIO Mag) – Faut-il y voir les ambitions du Maroc de s’implanter durablement dans la zone CEDEAO ? LMPS Group, entreprise marocaine de cybersécurité spécialisée dans le domaine de la gestion des risques et de la sécurité de l’information, vient de s’engager dans un contrat majeur avec le Ghana Interbank Payment and Settlement Systems (GhIPSS), afin de conduire cette filiale de la banque centrale du Ghana dans la certification PCI DSS. En vertu de ce contrat révélé par InfoMédiaire Maroc, LMPS Group accompagnera le switch monétique interbancaire du GhIPSS, qui totalise 41 institutions financières membres.

Lire aussi” Ghana : une solution nationale de paiement anti-fraude offerte à 41 institutions financières

En 2014, LMPS Group a été accréditée PCI QSA par PCI Council pour la certification PCI DSS. A ce jour, elle intervient dans une douzaine de pays où elle détient un portefeuille de plus de 150 clients.  L’entreprise marocaine a également lancé un SOC Intelligent basé sur l’intelligence artificielle et le Machine Learning. Une combinaison d’approches et de technologies qui permet le traitement en temps réel de milliards de données.

Anselme Akéko

Responsable éditorial Cio Mag Online

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire.
Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.