Afrique : un investissement d’un milliard $ par an annoncé par Bharti Airtel

Sunnil Bharti Mittal, le fondateur du groupe indien des télécommunications Bharti Airtel va investir un milliard de dollars en Afrique chaque année. Il a fait cette annonce lors du Forum économique mondial qui s’est tenu à Lagos, au Nigeria, du 7 au 9 mai dernier. Bharti Airtel, qui opère déjà dans 17 pays d’Afrique, reste à l’affût du moindre indice de progrès enregistré dans l’industrie des télécommunications, pour y étendre sa toile. C’est connu, le continent connaît un boom dans le secteur des télécoms. L’ambition de Sunnil Bharti Mittal, fondateur du géant indien des TIC, est donc de tirer profit de ce vaste mouvement de développement technologique pour cueillir en chemin les nouvelles opportunités d’affaires. S’agissant particulièrement de ses opérations au Nigeria, le patron de Bharti Airtel a saisi la tribune à lui offerte par le Forum économique mondial pour se plaindre des taxes excessives que connait ce secteur dans le pays. Ce que la ministre nigériane des technologies de l’information et de la communication, Omobola Johnson, a d’ailleurs reconnu. Aussi a-t-elle promis de réduire ces taxes, en consultant l’ensemble des opérateurs. Selon elle, 50, 60 voire même 70% des investissements réalisés par les opérateurs télécoms vont dans le paiement de taxe et l’amélioration des services.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *