Au Cameroun, Facebook impute 19,5% de TVA supplémentaire pour publicités

0
1171

À compter du 1er octobre 2020, les publicités Facebook au Cameroun seront soumises à une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) selon le taux de TVA local applicable a annoncé le réseau social américain hier dans une circulaire.

(CIO Mag) – « En raison de l’introduction d’une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au Cameroun, Facebook doit facturer la TVA sur la vente de publicités à tous les annonceurs au Cameroun. Tous les annonceurs dont le pays de l’entreprise est le Cameroun se verront facturer une TVA supplémentaire de 19,25% sur les services publicitaires achetés à partir du 1er octobre 2020 », a expliqué le groupe.

Désormais les détails liés à cette taxe sont indiqués dans les pages d’aide du service « business » de Facebook. Lequel a précisé que la TVA est appliquée lorsque les publicités sont facturées à des fins commerciales ou personnelles.

« Puisque la TVA s’ajoute aux frais, vous n’atteindrez pas votre seuil de facturation plus rapidement, mais vous devrez peut-être payer des frais supérieurs au montant de votre seuil de facturation. Si vous payez vos publicités Facebook avec un moyen de paiement prépayé, la TVA est comptabilisée au taux applicable quand votre compte publicitaire est alimenté pour déterminer le solde total disponible », a précisé Facebook.

Il ne sera également pas obligatoire que tous les annonceurs et abonnés voulant des services publicitaires saisissent un numéro d’identification fiscale camerounais. Mais s’ils sont inscrits à la TVA et qu’ils fournissent ce numéro, alors ce dernier apparaîtra sur leurs reçus d’annonce.

Cette mesure pourra aider les entreprises immatriculées à récupérer la TVA payée aux autorités fiscales camerounaises.

L’une des nouveautés de la loi de finances 2020 du Cameroun est l’institution d’une taxe pour les activités de commerce électronique.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here