Au Sénégal, Mame Aby Seye ou l’incarnation de l’inclusion sociale  

Auréolée de dix-huit années d’expériences et d’une carrière professionnelle construite entre la France et le Sénégal, Mame Aby Seye¸ Ministre Déléguée générale à l’Entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ), témoigne d’un parcours assez singulier.  

(Cio Mag) – Sans surprise, la quadragénaire a reçu, une deuxième fois, la confiance du chef de l’Etat sénégalais pour occuper le poste de Ministre Déléguée générale à l’Entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ).  

Mame Aby Seye est officiellement entrée dans ses fonctions le 21 mars. Sa mission ? Contribuer à promouvoir, à développer et à dynamiser l’entrepreneuriat, qui est la principale occupation de la population sénégalaise. Comme l’indique le Recensement général des entreprises (RGE 2016), près de 60% de la population active du Sénégal sont constitués d’entrepreneurs individuels.  

Accomplir une telle mission n’a rien de complexe pour celle qui, depuis toujours, est portée par l’humain, l’inclusion sociale et l’équité territoriale.   

Pour mériter la confiance qui lui a été conférée, la ministre a réalisé l’inédit. Nommée, en 2019, à la tête du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT), créé en 2014, Mame Aby Seye a permis à près de 115 000 personnes d’être accompagnées et financées par l’institution. Et d’ainsi pouvoir bénéficier d’une formation professionnelle. Mieux, elle renforce le statut de leader du Sénégal en matière de financement de la formation à l’échelle panafricaine. « Il est primordial que les femmes et les jeunes entrepreneurs puissent avoir accès aux ressources numériques, sur l’ensemble du territoire. C’est pourquoi les TICs et l’innovation sont parmi les domaines d’intervention prioritaires de la DER/FJ, au Sénégal. L’objectif est de faire du pays un véritable hub de l’économie innovante en Afrique », tranche la titulaire d’un Doctorat en Sociologie-Démographie et d’un DESS en Urbanisme-Aménagement.  

Son passage en France à l’Association des consultants en aménagement et développement (ACAD), ainsi qu’à l’ONG ENDA Tiers-Monde et à la Caisse des dépôts et de consignations, au Sénégal, ont renforcé ses convictions. Aujourd’hui, plus que jamais, Mame Aby Seye œuvre pour l’inclusion socio-économique des sénégalais à travers le numérique. Et pour un accompagnement financier ou non des femmes et des jeunes entrepreneurs. 

Michaël Tchokpodo

Michaël Tchokpodo est journaliste communiquant, grand observateur des mutations relatives aux technologies numériques et au développement durable. Correspondant au Bénin pour CIO Mag.

View All Posts