Au Sénégal, WOV Immobilier s’établit en référence pour la diaspora africaine

0
658
Sally Alassane THIAM, CEO de WOV Immobilier

Basée à Dakar et ayant des bureaux à Paris et Montréal, WOV Immobilier, spécialiste en acquisition et vente de titre foncier, en construction et en gestion immobilière, connecte et accompagne la diaspora africaine dans ses projets immobiliers au Sénégal.

(CIO Mag) – Locations, ventes, promotion immobilière, construction et ingénierie ; sur sa plateforme digitale http://wov-immobilier.com/, l’entreprise propose « un autre regard sur l’immobilier au Sénégal. » Pourquoi ? « L’immobilier fut un déclic pour moi suite à une expérience personnelle qui m’a ouvert les yeux sur la situation au Sénégal. C’est aussi l’un des secteurs les plus en ébullition en Afrique, mais la diaspora a moins de visibilité sur les rouages du marché de l’immobilier », décrypte Sally Alassane THIAM, 29 ans et fondateur de WOV Immobilier.

Derrière lui, il laisse une carrière professionnelle en pleine ascension. Chef de projet digital au sein du cabinet d’Alain Claeys dans le cadre de la GRU (Gestion Relation Usager), Sally Alassane THIAM poursuit en tant que Senior Consultant chez EDF, leader de l’énergie en France, Allianz, leader de l’assurance en Europe et DXC, filiale conseil de Hewlett Packard.

« J’aurais bien pu garder cette sécurité et gravir petit à petit les échelons, mais je crois au potentiel de l’Afrique. Je veux participer au développement de mon continent et apporter ma pierre à l’édifice. D’une certaine manière, ma carrière dans le digital continue avec WOV Immobilier », se veut rassurant l’entrepreneur.

L’offre immobilière digitalisée

Comme à Abidjan et Lagos où le marché immobilier connaît un boom grâce à une forte croissance économique et démographique, au Sénégal, Dakar concentre l’intégralité de l’activité immobilière avec son nouvel aéroport et sa nouvelle ville Diamniadio. Rentré au pays de la Téranga, Sally Alassane THIAM crée en février 2019, WOV Immobilier. Son offre se décline aussi bien pour les résidents que pour la diaspora. Elle se présente sous forme de plateforme digitale pour les clients souhaitant louer, acquérir, vendre un bien ou faire suivre leurs chantiers.

A la diaspora africaine, WOV Immobilier propose une visite virtuelle des biens immobiliers allant du haut de gamme à l’habitat social, grâce à la technologie 3D. « Cela permet à nos clients d’avoir la visibilité sur leur projet de construction. Nous souhaitons apporter notre vision en promouvant le sérieux et la rigueur qui sont nos crédos », affirme Sally Alassane THIAM. Son intérêt pour la diaspora s’explique par sa contribution à l’économie africaine. Elle injecte au total 15% des investissements alloués à l’Afrique pour son développement, dont une bonne partie orientée vers le secteur immobilier.

    S’étendre en Afrique

Sur un autre registre, l’entreprise conçoit aux acteurs de l’immobilier voulant offrir une expérience digitale inédite à leur clientèle, un logiciel clé en main. Côté sécurité, son assurance tient lieu des indicateurs sur l’avancement, le budget, le planning et les prévisions sur les chantiers supervisés. A cela, s’ajoutent la visite à distance des biens grâce à la technologie 3D couplée à la réalité augmentée ; et l’offre d’un billet d’avion et séjour pour visiter le bien immobilier. WOV Immobilier fournit un accompagnement complet sur tous les projets immobiliers, avec une approche unique et une réflexion nouvelle.

A la fois résilient et visionnaire, Sally Alassane THIAM se voit en locomotive pour recréer au Sénégal, un secteur immobilier digne de confiance. Mais pour réaliser ses ambitions, « une levée de fonds nous permettrait d’abord d’atteindre le taux de pénétration ciblé au Sénégal. Et ensuite de nous exporter dans les pays de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) qui ont aujourd’hui la même problématique vis-à-vis de l’immobilier », envisage-t-il.

Michaël Tchokpodo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here