Burkina Faso : Bientôt, un schéma directeur informatique pour la Cour des comptes

0
2061

(Cio Mag) – Dans un mois, la Cour des comptes du Burkina Faso sera dotée d’un schéma directeur informatique qui définira comment le système informatique de cette institution sera déployé pour lui permettre de répondre à ses missions et atteindre ses objectifs. Les travaux d’élaboration de ce schéma directeur informatique ont été confiés à un comité de pilotage composé de six experts issus de l’Agence nationale de promotion des technologies de l’information et des communications (ANPTIC). Lequel comité a démarré officiellement ses activités le 8 juin dernier à Ouagadougou au cours d’une cérémonie de lancement présidée par le ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Nébila Amadou Yaro.

Pour saisir la portée réelle de cette initiative, il faut remonter à l’année 2012. Où la Cour des comptes avait mené une étude diagnostique du fonctionnement de son système informatique. Selon le premier président de cette Cour, Noumoutié Herbert Traoré, l’étude a permis de répertorier des difficultés qui amenuisent la performance de la structure. Manque de formation du personnel sur les questions liées aux TIC, utilisation de l’outil informatique doublée de solutions manuelles et inexistence du travail en réseau, sont le lot quotidien. Il était donc devenu impérieux d’élaborer un schéma directeur informatique afin de fournir à cette institution une stratégie et des démarches plus méthodiques, avec des logiciels appropriés, pour lui permettre de produire des rapports de qualité.

Les travaux d’élaboration du schéma directeur informatique ont donc été lancés avec la ferme volonté de doter la Cour des comptes du Burkina Faso d’une infrastructure numérique moderne en vue de renforcer le socle de sa gouvernance électronique. C’est donc à juste titre qu’il a été salué par le ministre Nébila Amadou Yaro.

A. Akéko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here