Burkina Faso : le cybercriminel Boko Germano de Francisco et sa bande, hors d’état de nuire

(CIO MAG) – S’ils devraient récidiver, ce ne serait peut-être pas pour tout de suite. Le spécialiste des attaques cybercriminelles Boko Germano de Francisco et son équipe ont été arrêtés par la section de recherches de la Gendarmerie de Ouagadougou. D’après le site fasozine.com, le réseau qui opérait dans une villa située dans la capitale a été démantelé début février. Un autre malfaiteur, de nationalité étrangère a aussi été pris de même que deux étudiants burkinabé, l’un, en troisième année de droit, et l’autre, en première année de philosophie. A en croire le capitaine Issac Sanon de la section recherches de la Gendarmerie cité par nos confrères burkinabés, ce gang avait loué son quartier général à 300.000 francs, le mois.

Les hommes en bleu annoncent que le réseau a été démantelé à la suite de plusieurs plaintes contre X par voie de cybercriminalité. Selon la Gendarmerie, le cerveau présumé de la bande, un certain Boko Germano de Francisco, a reconnu les faits dès arrestation. Pour ce qui est du modus operandi, on apprend qu’il faisait recours à des méthodes connues telles que le Wash, le triangle et le métal en appâtant, comme l’écrit le site fasozine.com, ses victimes avec de multiples téléphones au moyen d’un logiciel qui trompe le correspondant en ajoutant l’indicatif de n’importe quel pays au numéro avec lequel on appel.

Ousmane Gueye

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here