Cameroun : don de kits et formation des réparateurs de téléphones portables

0
540
Un réparateur de téléphones portables exploitant les équipements techniques offerts par le Minpostel.

(CIO Mag) – Pour soutenir des initiatives de jeunes dans le domaine du digital, le ministère camerounais des postes et des télécommunications a lancé le 15 janvier, à Yaoundén un projet de capacitation technique des acteurs du secteur informel du numérique.

De nombreux jeunes bénéficient déjà des bienfaits de ce projet à travers la formation sur la réparation des téléphones portables et terminaux électroniques, qui se déroule jusqu’au 31 janvier 2020.

« Ce projet vise à renforcer leurs capacités techniques et opérationnelles, à les assister dans le processus administratif de création d’entreprise et mettre à leur disposition sous forme de dons, des kits techniques de réparation de téléphones et autres équipements numériques », a expliqué Minette Libom Li Likeng, la ministre des postes et des télécommunications.

Un kit technique de réparation de téléphones portable et autres terminaux électroniques.

Minette Libom considère que la jeunesse camerounaise est pétrie de talent et qu’il est temps de donner aux jeunes un écosystème favorable au développement de leurs activités et les accompagner à la mise en œuvre de leurs entreprises numériques.

Au Cameroun la réparation de téléphones mobiles et autres objets électroniques est un domaine qu’intègre une masse de jeunes depuis des lustres. Beaucoup en ont fait leur profession et totalisent de longues années d’exercice dans ce métier pourtant inscrit dans le cadre de l’informel. Plusieurs ont appris sur le tas et rien n’officialise leurs capacités.

Ce projet lancé par le gouvernement camerounais est une aubaine que plusieurs apprenant saluent de façon positive sur les réseaux sociaux.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here