Cameroun : le numérique s’invite dans la modernisation du transport routier

0
2003

(CIO Mag) – Le Transport routier est en pleine révolution au Cameroun.  Des solutions numériques innovantes sont développées par les entrepreneurs locaux afin de permettre aux usagers de la route d’éviter les accidents de la circulation.

Parmi les nouveaux venus, on peut citer l’application mobile Vairified qui permet, selon Patrick Ehode, son fondateur, de commander directement un taxi sécurisé avec la  possibilité de scanner l’identification pour ainsi vérifier l’authenticité du conducteur. Il s’agit du certificat de capacité professionnelle datant d’au moins 3 ans, permis de conduire datant d’au moins 5 ans, carte grise, assurance, carte nationale d’identité, etc.

Par cette méthode, Vairified veut restaurer la confiance entre les usagers et les taxis, en garantissant la sécurité de la course. « C’est une réponse à l’insécurité grandissante dans les transports des grandes villes camerounaises surtout que jusqu’à présent, le processus de réservation d’un taxi se faisait à la volée, le client s’arrêtant au bord d’une avenue fréquentée pour arrêter un taxi », expliquent les promoteurs.

Spécialisé dans le transport interurbain Douala-Yaoundé, Finexs Voyages supervise la circulation de ses bus à l’aide du GPS. Tout est informatisé dans cette société de transport jusqu’aux caméras de contrôle et de surveillance. Les conducteurs et les hôtesses sont assez équipés pour ne pas se confondre aux autres usagers. C’est à toutes les heures jusqu’au petit matin que Finexs Voyages assure le transport de ses passagers. Ainsi, Etoundi Félix, promoteur de cette startup, a réussi à permettre à ses clients de faire des réservations en ligne afin d’éviter tout embouteillage.

Fort de ses équipements informatiques, son équipe de contrôle a quelque fois rappelé plusieurs de ses conducteurs à respecter les consignes et les prescriptions de la société. C’est d’ailleurs ce qui explique qu’il y a moins d’accident de la route à Finexs Voyages. Le chargé de la communication et des Relations publiques, Alain Toko est formel: « Conscient des grands enjeux du numérique et du mieux-vivre et du mieux être des passagers qui empruntent ou loue les autobus de Finexs, notre PDG n’a pas voulu faire petit. Il a décidé, fort de tout ce qui précède, de s’arrimer aux TIC pour le bien des Camerounais et des étrangers qui viennent au Cameroun pour le tourisme. C’est pourquoi nos agences, nos cars de transport et autres services, à l’aide du GPS, sont assez suivis afin d’éviter tous désagréments aux utilisateurs de Finexs et à notre société. »

Traveler vise, quant à lui, à prévenir les accidents en permettant aux usagers de la route de mesurer en permanence la vitesse des véhicules empruntés, via un smartphone. La technologie donne la possibilité de signaler aux sociétés de transport les conduites à risques. En cas d’accident, explique Havey Akah, l’un des trois inventeurs, l’application détecte automatiquement le choc et son intensité et prévient les secours les plus proches.

« Nous essayons de fournir une réponse rapide en cas d’accident et des informations sur les autobus sur tout le territoire national. Nous disons donc que vous pouvez vous asseoir dans un bureau et obtenir des informations concernant un autobus. Savoir où se trouve le véhicule, sa vitesse, etc. », explique Achiri Arnold Nji.

En tous les cas, les startups démontrent qu’en un clic on peut accéder gratuitement aux programmes des transports. Mieux, les proches des voyageurs peuvent désormais éviter les longues heures d’attente dans les agences, de même que les voyageurs qui peuvent activer une alerte pour être instantanément informés de tout changement sur les heures de départ ou d’arrivée des cars.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun
jcnoubissie17@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here