Commerce électronique : Isidore Biyiha dirigera l’AACE pour un nouveau mandat

0
1439
Isidore Biyiha reconduit à la tête de l’AACE

Le patron camerounais du guichet unique du commerce extérieur (GUCE) a été reconduit à la tête de l’Assemblée générale de l’Alliance africaine pour le commerce électronique (AACE). Son mandat a été renouvelé lors de l’assemblée de cette organisation tenue du 23 au 24 avril 2019 à Dakar, capitale sénégalaise.

« Isidore Biyiha, directeur général de GUCE Cameroun reçoit l’onction de ses pairs pour un nouveau mandat à la tête de l’AAEC », a annoncé le Guichet Unique des Opérations du Commerce Extérieur (GUCE) dans un tweet pour annoncer l’évènement.

En effet, les membres de l’AACE constituée de 18 pays africains ont renouvelé leur confiance à celui qui la dirige depuis 2017, après une première élection tenue à Nairobi au Kenya.

Avec cette nouvelle mandature sa mission de développer la facilitation du commerce extérieur en Afrique et hors de l’Afrique ne change pas, elle se poursuit. Jusqu’ici, l’AACE a réalisé, depuis sa création il y’a une dizaine d’années, de multiples ateliers de sensibilisation sur le concept de Guichet Unique en Afrique et l’évaluation de l’impact des guichets uniques sur la performance du passage des marchandises dans les ports et sur la facilitation du commerce en général.

L’objectif principal de cette plateforme « d’échanges et de partage sur la facilitation du commerce » reste la promotion du concept de « guichet unique national et régional en conformité avec les recommandations des institutions internationales ».

Un objectif auquel se familiarise Isidore Biyiha, également directeur général du GUCE, membre fondateur de l’AACE. Rappelons que ce guichet unique est né d’un partenariat entre le secteur privé et le gouvernement camerounais.  Il est également l’un des pionniers des guichets uniques opérationnels en Afrique.  Il vise continuellement de réduire les coûts et délais de passage des marchandises par la simplification de procédures du commerce extérieur.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here