Congo, Sénégal, Burundi, Soudan : Monaco Telecom tisse sa toile en Afrique

(CIO Mag) – Monaco Telecom a conclu, courant mai 2014, un accord avec le Groupe Azur Telecom afin de gérer ses communications mobiles au Congo, au Gabon et en Centrafrique. En vertu dudit accord, Monaco Telecom devait aider l’opérateur congolais à lever des fonds pour lancer de nouvelles technologies. Depuis, plus rien n’a filtré sur la mise en œuvre de ce partenariat. Interrogée à ce sujet par CIO Mag, Laure Fagard, chargée de Relation Presse chez Monaco Telecom, lève un coin du voile sur cette opération. « De 2014 à 2016, Monaco Telecom a fourni son expertise (management, technique, marketing, financier) pour développer les 3 entités du Groupe AZUR Mobile. Azur Mobile est présent au Gabon, au Congo et en République Centrafricaine. Aujourd’hui, Monaco Telecom gère le trafic international des opérations d’Azur, c’est-à-dire au Congo mais également au Gabon et en Centrafrique », a déclaré Laure Fagard.

Poursuivant sur les activités de Monaco Telecom en Afrique, Mme Fagard révèle que plusieurs entreprises de télécommunications opérant sur le continent, ont choisi le service Premium Voice Carrier de Monaco Telecom pour la gestion de leur trafic international entrant et sortant. « Depuis 2009, Telecel, opérateur mobile leader en République Centrafricaine. Depuis 2010, l’opérateur Tigo pour le Sénégal. Depuis 2012, Africell, un des principaux opérateurs mobile au Burundi », détaille l’employée de Monaco Telecom. Et Laure Fagard d’ajouter que l’opérateur monégasque accompagne Vivacell dans la création d’un réseau mobile au Soudan.

« Alors que les infrastructures du pays ont été ravagées par 20 ans de guerre civile, Monaco Telecom a accompagné Vivacell depuis 2006 pour la création du 6ème réseau mobile “NOW” au Sud Soudan.
– Un des principaux fournisseurs de connectivité internationale du réseau mobile : transport en IP des trafics internationaux Voix et Data depuis son Téléport ;
– Fournisseur et exploitation d’une station VSAT et des média-gateways en charge d’assurer le transcode des flux en VoIP », explique notre interlocutrice.

A ses dires, Monaco Telecom étudie d’autres projets en Afrique.

Anselme AKEKO

Digital African Tour 2017. Cliquez ici pour découvrir tout le programme 

logo DAT final

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *