Contre le décret de Trump : Google crée un fonds d’urgence de 4 millions d’euros

0
1295

(CIO Mag) – Le texte signé par le nouveau président américain, Donald Trump, interdisant l’accès aux USA aux citoyens de 7 pays musulmans dans le monde, n’en finit pas de susciter de la désapprobation. Après avoir carrément fustigé le décret, voilà que Google passe à l’action. Il crée un fonds de 4 millions de dollars, soit près de 2 millions d’euros pour aider les victimes. Cette somme à laquelle devrait s’ajouter 2 autres millions de dollars des employés du géant du Net va être reversée à quatre grandes organisations dont l’Union américaine pour les libertés civiles (Acclu) et le Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (Unhr). Cette initiative a été lancée suite à une note interne du PDG de Google qui a ouvertement dénoncé la mesure prise par Donald Trump. Il a été suivi par le cofondateur de la société, Serge Brin, qui, le week-end dernier, a pris par à une manifestation à l’aéroport de Sans Francisco.

L’action de Google vient s’ajouter à d’autres initiées par d’autres géants. C’est le cas de la chaîne mondiale de salons de café, Starbucks. L’entreprise a décidé de recruter près de 10. 000 réfugiés dans le monde, à commencer par les États-Unis.
Ousmane Gueye

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here