Côte d’Ivoire : le projet Smart Grid remporte le Prix d’excellence de la meilleure innovation numérique 2018

(CIO Mag) – « Smart Grid », projet porté par six étudiants de l’Ecole supérieure africaine des technologies de l’information et de la communication (ESATIC), en collaboration avec la Fondation jeunesse numérique (FJN), a remporté le Prix d’excellence de la meilleure innovation numérique 2018, et a été reçu le 6 août au sein de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire.

Qu’est-ce que le projet « Smart Grid » ?

Smart Grid permet de piloter des systèmes électriques de façon automatique à distance en utilisant une tablette, un ordinateur ou un téléphone. Il s’agit de solutions d’automatisation et domotique permettant le déploiement d’un local intelligent dans le but d’aider des personnes physiques en situation de handicap (e-santé), de réduire l’intervention humaine, le temps, le coût et de faire des économies d’énergie et d’eau.

Smart Grid comporte trois fonctionnalités : un contrôle d’accès, une commande à distance et un arrosage automatique.

La fonction Contrôle d’accès permet d’ouvrir/fermer une porte avec une clé, un code ou un badge. Grâce à une interface développée par les étudiants, l’utilisateur est informé par SMS de l’intrusion d’une personne à l’intérieur d’un appartement ainsi que des déplacements de cette dernière dans ce lieu. En perspective, il est prévu d’ajouter une fonction reconnaissance faciale à cette composante du projet « Smart Grid ».

L’arrosage automatique permet d’asperger une plante en fonction de la valeur de l’humidité du sol et de la valeur de l’humidité de l’air au niveau de la plante. Le système permet également d’avoir la valeur de la température dans une salle. L’arrosage se fait par SMS ou via une application mobile.

Démonstration du système d’arrosage automatique au sein de la Cellule Innovation et Développement de l’ESATIC.

La commande à distance est une fonctionnalité permettant d’interagir avec des équipements électroménagers, les prises électriques d’un local, et cela quel que soit la distance à laquelle se trouve l’utilisateur. L’interface de commande est complétée par une partie administration comportant des sections qui octroient des droits aux administrateurs, ainsi que la possibilité de surveiller en temps réel la consommation d’eau et d’énergie.

Selon ses promoteurs, l’utilisateur de « Smart Grid » pourra communiquer électroniquement avec tous ces systèmes (contrôle d’accès, commande à distance et arrosage automatique) via un environnement web mais également grâce à une fonction vocale configurée dans sa langue.

Directrice exécutive de la Fondation jeunesse numérique et enseignante chercheur à l’ESATIC, Linda Nanan Vallée a été le maître de stage du projet « Smart Grid » en collaboration avec le professeur Asseu Olivier, directeur de la Recherche et de l’innovation technologique à l’ESATIC.

« Nous tenons à féliciter les étudiants, à féliciter docteur Asseu, docteur Kouassi qui coordonne la CID (Cellule Innovation et Développement, Ndlr), parce que le lundi 6 août dernier, le projet Smart Grid a remporté le prix de la meilleure innovation numérique 2018. C’est un accomplissement qui est vraiment très gratifiant pour nous et récompense tout le travail accompli », a déclaré à CIO Mag, Linda Nanan Vallée, présentant ce Prix, vendredi 10 août au sein de la Cellule Innovation et Développement, à l’ESATIC.

« Nous avons mis en place trois projets, à savoir le projet des drones, le projet Smart Grid et le projet de e-Santé. Sur le projet Smart Grid, nous avons mis six étudiants et des doctorants ; à l’issue de ce projet, on a pu avoir des résultats qui sont très bons; ce sont des résultats qui concernent le domaine de l’agriculture, la santé et la détection d’intrusion à l’intérieur d’une maison.

J’encourage ces étudiants à aller encore plus loin de telle sorte que l’année prochaine on puisse avoir encore d’autres prix. Parce que le projet n’est pas encore terminé, il est en cours de finalisation », a affirmé Dr Asseu.

Selon lui, l’ESATIC poursuivra la collaboration avec la Fondation jeunesse numérique afin d’acquérir un conteneur dans lequel seront implémentés des projets d’innovation et des projets du type Smart Grid.

Coordonnateur de la Cellule Innovation et Développement, Dr Kouassi Franklin a ajouté que la CID accompagne actuellement 27 étudiants, deux projets Entreprise et quatre projets Etudiants ESATIC, dont le projet « Smart Grid », lauréat du Prix d’excellence de la meilleure innovation numérique 2018.

Anselme AKEKO, Abidjan

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *