Côte d’Ivoire : l’économie numérique à l’ère Ouattara

0
876
Ministre de la Communication, de l'Economie numérique et de la Poste, Bruno Koné reste conscient que les "bons" classements dans les indices de développement, « certes encourageants, ne sont pas une fin en soi ». Démarrée il y a sept ans, la marche en avant doit se poursuivre.

Par Anselme AKEKO

Infrastructures, mobilité, TNT, capital humain, eGouv, performances dans les indices… Où en est l’économie numérique depuis la sortie de crise en 2011 ?

Les fondements existent pour l’éclosion d’une économie numérique inclusive. Les acteurs de la filière TIC en sont convaincus. Et se tiennent à la disposition du Président Alassane Ouattara pour jouer leur partition dans la course vers l’émergence à l’horizon 2020. Ce début d’année a donné encore une fois l’occasion à M. Bruno Nabagné Koné, ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-Parole du Gouvernement, de faire un bilan de l’année écoulée. « Une année riche en accomplissements et abondante en performances. »

Signal TNT

D’un coût de 20 milliards de FCFA, le processus de migration vers la Télévision numérique terrestre s’est poursuivi avec la création, fin 2017, de la Société Ivoirienne de télédiffusion. Qui travaille au lancement de la diffusion numérique des programmes dans les 4 prochains mois. Le lancement de la TNT parait donc imminent. Aux quatre éditeurs de chaînes TNT autorisés en 2016 se sont ajoutés, en 2017, trois opérateurs de bouquets satellitaires, de même que deux opérateurs de bouquets TNT. Ainsi, plus de 200 chaînes seront disponibles via les bouquets satellitaires dès 2018. Selon un chronogramme initial, la TNT devrait être opérationnelle depuis 2016, pour s’étendre progressivement à l’ensemble du territoire en 2017. Mais l’appel d’offres lancé par le Comité national de migration vers la TNT (CNM-TNT) en vue de désigner l’opérateur technique qui serait charger de financer, installer et exploiter le réseau de diffusion TNT, a été infructueux.

Il vous reste 95% de l’article à lire dans CIO Mag N°51 Mars/Avril 2018.

Achetez le magazine à l’unité : 4,5€

Dans ce numéro :

Un dossier spécial Côte d’Ivoire/Sénégal à lire absolument

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here