COVID-19 : Uber Côte d’Ivoire transporte gratuitement les agents de santé

1
2826
Marjorie Saint-Lot, directrice pays Uber Côte d’Ivoire, lors d'une conférence de presse, le 3 mars 2020, dans son centre d'accueil à Abidjan-Marcory. Photo : Anselme AKEKO / CIO Mag

(CIO Mag) – Fournir des trajets gratuits aux agents de santé qui sont en première ligne contre la pandémie à coronavirus (Covid-19). C’est la réponse de Uber Côte d’Ivoire au besoin urgent de mobilité de ces travailleurs essentiels autorisés par le gouvernement à se déplacer pendant le couvre-feu actuellement en vigueur dans la ville d’Abidjan. Cette promotion est disponible du 11 mai à juin 2020, annonce un communiqué transmis à CIO Mag.

Un objectif qui aura nécessité des partenariats publics et privés, avec le Ministère ivoirien de la Santé et le concessionnaire automobile SOCIDA, distributeur en Côte d’Ivoire de Renault, Suzuki, Isuzu et Renault Trucks.

« Ce partenariat s’assurera que les agents de santé communautaires des trois hôpitaux publics, à savoir le CHU de Treichville, le CHU d’Angré et le CHU de Cocody, puissent se rendre de et vers leurs différents hôpitaux en toute sécurité, confortablement et aisément, le tout financé par Uber et SOCIDA », peut-on lire dans le document, qui précise que cette initiative bénéficiera seulement aux agents de santé en équipe de 24 heures ne travaillant pas directement auprès de patients atteints du COVID-19. Chaque agent de santé identifié recevra un Code Promo qui lui accordera 2400 XOF de remise sur les coûts de six trajets demandés en utilisant l’application Uber.

Selon Marjorie Saint-Lot, directrice pays Uber Côte d’Ivoire, cet engagement permettra de débloquer des opportunités économiques pour les chauffeurs pendant le couvre-feu.

Pour Habib Kettani, directeur général de SOCIDA, ce partenariat est une nouvelle opportunité pour l’entreprise présente en Côte d’Ivoire depuis 1974 de continuer à faciliter la mobilité à Abidjan en ces temps troublés par la Covid-19.

Anselme AKEKO, Abidjan

1 commentaire

Répondre à nassim Annuler ma réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here