Double attaque à Christchurch : 1 million 500 vidéos supprimées sur Facebook

(CIO Mag) – Le double attentat attribué au jeune Australien de 28 ans a été largement relayé sur Facebook, en partie, par l’intéressé lui-même. Le réseau social révèle dimanche avoir supprimé 1 million 500 mille vidéos. 1 million 200 mille de ce contenu ont été bloqués au moment du téléchargement, rapportent encore les services de Mark Zuckerberg, dans une déclaration faite sur Twitter.

Le terroriste d’extrême droite qui a descendu 50 Néo-Zellandais vendredi dernier lors de la grande prière musulmane a diffusé son carnage pendant 17 minutes sur Facebook, sans avoir été interrompu. Des images partagées ensuite sur Twitter, Youtube, Instagram et même WhatsApp. La Première ministre dit vouloir s’entrenir directement avec Facebook sur l’option de la diffusion en direct.

Elimane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *