Elisabeth Moreno succède à Henri d’Agrain à la présidence de la Fondation Femmes@Numérique

  • Par CIO MAG
  • 14 juin 2023
  • 0
  • 310 Vues

Communiqué de presse

Femmes@Numérique annonce la nomination à la présidence de la Fondation Femmes@Numérique d’Elisabeth Moreno, ancienne ministre déléguée à l’Egalité entre les femmes et les hommes, à la Diversité et à l’Égalité des chances.

Elisabeth Moreno, qui fut successivement cheffe d’entreprise, cadre dirigeante, juge consulaire et femme politique, a développé, tout au long de son parcours professionnel, un charisme exceptionnel, un leadership incontestable, une immense capacité de résilience et un sens aigu des responsabilités. En 2006, elle obtient un Executive MBA européen avant de devenir Juge consulaire bénévole au tribunal de commerce de Bobigny en janvier 2015, après une formation à l’École nationale de la magistrature (ENM). Passionnée par le monde des nouvelles technologies, elle a notamment été directrice commerciale Europe Moyen-Orient et Afrique de Dell, présidente et directrice générale France de Lenovo, directrice générale de Hewlett Packard (HP) Afrique.

En 2020, Elisabeth Moreno a été nommée par le président de la République française, Emmanuel Macron, au poste de ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes, à la Diversité et à l’Égalité des chances au sein du gouvernement français, où elle a présenté avec succès un projet de loi destiné à protéger les victimes de violences conjugales, un autre pour promouvoir l’émancipation économique des femmes et une loi pour protéger les victimes de thérapies de conversion. Elisabeth Moreno a également lancé une plateforme numérique de lutte contre les discriminations, en collaboration avec le Défenseur des droits, et a créé, en 2023, la Puissance du Lien, association qui s’adresse aux femmes et aux hommes engagés à mettre en œuvre des actions concrètes et pratiques pour faire évoluer l’inclusion, la diversité et la mixité dans toutes les sphères de la société.

Avec la nomination d’Elisabeth Moreno à la présidence de son comité exécutif, la Fondation Femmes@Numérique, hébergée par la Fondation de France, confirme son ambition d’impulser un changement d’échelle dans les problématiques économiques sociales et sociétales de la sous-représentation des filles dans les filières de formations du numérique et des femmes dans les métiers et filières du numérique.

« Cela fait vingt ans que j’observe la manière dont le numérique façonne notre avenir. Vingt ans que je vois les femmes s’en éloigner, alors même qu’elles ont un rôle essentiel à y jouer. J’ai pu constater l’impact direct de ce manque de mixité dans notre capacité à créer, innover ou recruter les talents.

Le compte à rebours est lancé, plus vite nous féminiserons le numérique, plus vite nous atteindrons une synergie puissante entre les talents féminins et les technologies innovantes et impactantes.

Je salue les actions volontaristes des nombreux acteurs institutionnels, associatifs et entreprises qui œuvrent dans ce sens depuis plusieurs années. En particulier Femmes@Numérique et tout son écosystème. Je suis à la fois honorée et enthousiaste de rejoindre cette belle équipe composée de professionnels du secteur animée par une même ambition : Offrir aux filles et aux femmes un espace où elles puissent exprimer leurs talents et contribuer au développement technologique et économique de la France. Je veux remercier chaleureusement le Président Henri D’Agrain dont le leadership éclairé a permis de réaliser de nombreuses avancées dans ce secteur.

Mon ambition est de poursuivre ce travail avec audace et de l’amplifier avec l’ensemble des parties prenantes. Agissons pour rendre le numérique plus inclusif et donc plus attractif pour toutes celles et ceux qui y voient une opportunité d’agir positivement sur les mutations de notre temps », Elisabeth Moreno, Présidente de la Fondation Femmes@Numérique.

« C’est avec une immense fierté que je passe le flambeau de la présidence de la Fondation Femmes@Numérique à Elisabeth Moreno. Notre démarche en faveur de la féminisation des métiers du numérique, ces métiers qui permettent d’apporter des solutions aux défis économique, sociaux et environnementaux auxquels nous sommes collectivement confrontés, appelait une personnalité de la stature d’Elisabeth pour accompagner sa dynamique nouvelle de passage à l’échelle auprès de toutes les filles et de toutes les femmes, dans tous les territoires. Elisabeth pourra compter sur mon engagement et celui du Cigref, à ses côtés, pour porter avec elle cette ambition majeure pour l’avenir de notre pays », déclare Henri d’Agrain, délégué général du Cigref et ex-président de la Fondation Femmes@Numérique.

« Cette nomination est une nouvelle exceptionnelle pour Femmes@Numérique; elle s’inscrit dans un contexte d’accélération de notre démarche depuis les premières assises nationales de la féminisation des métiers et filières du numérique en février dernier. C’est aussi une belle opportunité pour impulser une dynamique de travail renforcée entre l’ensemble des contributeurs de la démarche Femmes@Numérique représentés au sein de la Fondation ou de l’Association qu’ils soient issus du monde économique, académique, institutionnel ou associatif », Corinne Lossy-Dajon, présidente de l’Association Femmes@Numérique.

A propos de Femmes@numérique

Femmes@Numérique est une initiative en faveur d’une meilleure représentation des femmes dans les filières et métiers du numérique, lancée en juin 2018 par six associations professionnelles – le Cigref, Numeum, Talents du Numérique, l’AFMD, la CGE et Social Builder – avec le soutien des pouvoirs publics.

Femmes@Numérique fédère les nombreux acteurs privés, publics et associatifs, pour impulser une dynamique, mobiliser les énergies, mutualiser les moyens, soutenir les initiatives les plus impactantes, partager les solutions et participer aux réflexions prospectives et aux affaires publiques d’une démarche nationale et collective en faveur de la féminisation des métiers et filières numériques.

Femmes@Numérique repose sur 2 leviers d’action :

  • une Fondation, regroupant 42 entreprises mécènes co-finançant et accompagnant des projets ;
  • une association de soutien permettant le passage à l’échelle et la pérennisation de la démarche.

Les deux structures, juridiquement distinctes, participent chacune à 4 grandes missions – Animer, Amplifier, Déployer et Éclairer – avec pour ambition de répondre à l’urgence de la situation de la place des femmes dans les métiers techniques du numérique, tout en travaillant au développement d’un cadre favorable pour un progrès engagé sur le temps long.