Gabon : Samsung lance le concept du Village Numérique

0
1256

Gabon village numérique

 

(Cio Mag) – Le concept «Gabon Village Numérique» (GVN), qui vise à réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et à réduire les fractures sociales et numériques entre les zones urbaines et rurales, a été lancé, le mardi 10 février dernier, par le groupe sud-coréen Samsung lors d’une cérémonie de présentation officiellement, rapporte GabonEco. Ladite cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, Emmanuel Issoze Ngond, du directeur général de l’Economie numérique, Armand Clotaire Lichambany, et du directeur général de Samsung Electronics Afrique centrale, Bill Kim.

Fruit du partenariat Gabon-Samsung, «Gabon Village Numérique», est un nouveau dispositif connecté qui doit contribuer à réaliser l’objectif N°3 du Pacte Social du Gabon. C’est-à-dire : «Réduire les inégalités d’accès aux services publics de base dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’accès à l’eau potable et à l’électricité dans les zones défavorisés des villes  mais aussi des villages».

D’après le schéma présenté aux officiels, la plateforme du GVN est équipée d’une solution solaire qui réalisera cinq (5) principales facettes : un centre télé-médical à énergie solaire ; une lanterne à énergie solaire ; un centre de santé à énergie solaire ; une classe internet à énergie solaire et un générateur à énergie solaire. Ce qui doit permettre au Gabon et à son partenaire Samsung de prendre en compte des besoins communautaires en matière de santé et d’éducation. Le GVN bénéficie également d’une station de purification d’eau pour fournir de l’eau potable à l’ensemble du village digital. Cette station est équipée d’un générateur à énergie solaire, un château d’eau potable, une station de traitement d’eau et d’une batterie de robinets de distribution d’eau potable, avec une capacité de volume d’eau à 5m3/heure.

Des plateformes de ce type ont déjà été expérimentées au Kenya et en Afrique du Sud. Le Gabon pourra en tirer profit à son tour afin de réduire son retard dans la réalisation des OMD dont l’évaluation est fixée pour cette année 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here