Instagram : 3 milliards 400 millions d’euros de recettes publicitaires attendues cette année

0
883

(CIO Mag) – A en juger par la bonne perspective qui se dessine pour Instagram, le fondateur et patron de Facebook a bien fait de racheter l’application le 09 avril 2012. La plateforme d’échange et de partage de photos et de vidéos pourrait atteindre cette année 3 milliards 400 millions de recettes publicitaires si on en croit lemonde.fr. Un coup de maître que nos confrères avaient vu venir. Fin 2016, Instagram avait franchi la barre des 600 millions d’utilisateurs actifs par mois. En clair, c’est deux fois plus que Snapchat et Twitter auxquels on prête respectivement 25 et 10 milliards de dollars en Bourse. C’est également sans compter la bonne santé de sa monétisation. Aujourd’hui, plus d’un milliard d’annonceurs ont choisi l’application. Ce qui fait dire à l’un des fondateurs cité par Le Monde que  » notre croissance est plus forte que jamais « .

Et qu’est-ce qui doit bien être à l’origine d’un tel succès ? C’est sans doute l’émergence du Smartphone, croit savoir lemonde.fr. Il y a 5 ans, notent nos confrères, Instagram ne comptait qu’une dizaine d’employés avec un peu plus de 30 millions d’adeptes mais sans chiffre d’affaires vraiment. Mais grâce à la montée des Smartphones, l’application a su gagner et même énormément. La preuve, elle est de plus en plus plébiscitée par les célébrités qui représentent 100 millions d’abonnés. Aujourd’hui,  Instagram a pu directement recruté auprès des grandes entreprises comme Facebook pour mettre en place une véritable équipe d’ingénieurs avec des équipements de pointe de sa maison-mère.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here