Karim Sy se retire de la présidence de Digital Africa

0
2397
Karim Sy, Président Digital Africa, aux ATDA Paris 2019.

(Cio Mag) – Après deux années passées à la tête de Digital Africa, Karim Sy, annonce son départ de la direction. Fondateur de Jokkolabs, entrepreneur engagé pour la transformation digitale du continent, Karim Sy a contribué à mettre en place cette plateforme d’accompagnement et de soutien aux innovations numériques en Afrique. L’initiative Digital Africa est une déclinaison d’un engagement de la France avec le président Emmanuel Macron pour soutenir le développement entrepreneurial africain. Une manière pour le président français Emmanuel Macron de « réinventer la relation France-Afrique ».

Pour Emmanuel Macron, la France devrait « prendre sa part au financement du développement des écosystèmes africains ». Ainsi, il avait annoncé un fonds de 65 millions d’euros pour l’initiative. Cet appui devrait permettre à Digital Africa d’assurer ses multiples missions à savoir : l’assistance technique aux entrepreneurs, la formation, la création et l’accompagnement d’écoles de code, l’appui aux politiques publiques de formation, l’apport en capital risque pour les startups en phase de croissance etc…

Fidèle à l’esprit de Digital Africa, Karim Sy a contribué a identifié 1000 startups africaines (500 femmes et 500 hommes) pour participer au sommet France-Afrique qui devrait se tenir à Bordeau et reporté à cause de la pandémie du Coronavirus. Samedi 5 juin 2020, Digital Africa a tout de même annoncé son engagement à accompagner ces porteurs d’initiatives. « Les lauréats bénéficieront d’accompagnement dédié, leur permettant d’avoir accès à des financements, de la formation, des mises en réseaux… » a laissé entendre Digital Africa, en publiant la liste des 1000 entrepreneurs retenus.

En quittant la direction, Karim SY fait place aux autres qui auront pour mission de poursuivre ce projet qu’est la volonté de construire un écosystème digital fort en Afrique.  Mais pour lui, ce n’est pas la fin de l’aventure de son engagement pour le développement du numérique. Toujours sollicité sur d’autres projets, Karim Sy venait d’être nommé au Conseil National du Numérique du Sénégal, aujourd’hui rattaché au secrétariat général de la présidence sénégalaise.

Ashoka fellow (premier réseau mondial des entrepreneurs sociaux), Karim SY n’a donc pas fini de tout donner pour l’éclosion d’un entrepreneuriat fort et viable sur le continent. Présent au Global Council Startup Genome, au Global Entrepreuship Network dont Jokkolabs est host organisation dans quatre pays africains et en France, les chantiers de Karim Sy sont encore énormes.

 

Souleyman Tobias

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here