La Chine veut renforcer la coopération sur l’économie numérique avec l’Afrique

L’innovation numérique est l’un des neufs programmes sur lesquels la Chine travaillera en étroite coopération avec les pays africains a indiqué Xi Jinping, le président chinois lors de la cérémonie d’ouverture de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine le 29 novembre 2021 à Dakar au Sénégal. 

« Renforcer la coopération sur l’économie numérique et promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes Africains et le développement des PME », c’est entre autres ce que souhaite Xi Jinping. 

Il a rappelé qu’avant cette conférence, la Chine et le continent africain ont élaboré ensemble la Vision 2035 de la Coopération Chine-Afrique.  

Dans ce contexte l’un des programmes sur lesquels « la Chine travaillera en étroite collaboration avec les pays africains » dans le cadre de son premier plan triennal est celui de l’innovation numérique. 

« La Chine réalisera pour l’Afrique dix projets dans le domaine de l’économie numérique, mettra en place des centres de coopération sino-africains sur l’application de la télédétection par satellite et soutiendra le développement de laboratoires conjoints, d’instituts de recherche en partenariat et de bases de coopération en matière d’innovation scientifique et technologique, » a cité Jinping. 

Le leader chinois a également annoncé que son pays élargira la coopération avec les pays africains sur l’e-commerce « Route de la Soie », organisera des festivals de vente en ligne de produits africains de qualité et des activités de promotion de l’e-commerce touristique, et mettra en œuvre un projet pour favoriser l’accès de cent boutiques et de mille produits africains aux plateformes d’e-commerce. 

Ce plan a été annoncé par le ministre adjoint chinois des Affaires étrangères, Deng Li, lors du Forum de développement et de coopération Internet Chine-Afrique, le 24 aout 2021. 

Deng avait alors évoqué une coopération sino-africaine large dans le domaine du numérique. Il avait cité entre autres les plateformes commerciales numériques, le développement des villes intelligentes et le déploiement de la 5G. 

La stimulation des industries du secteur privé et public via le cloud computing, l’internet des objets, l’intelligence artificielle et le paiement mobile sont également les axes inscrits sur le plan numérique des autorités chinoises pour leur partenaire continental. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *