La création d’emploi grâce aux jeux électroniques au coeur du FEJA 2018 à Abidjan

0
467

(CIO MAG) – Le Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abdijan (FEJA) prévu du 23 au 25 novembre prochain en Côte d’Ivoire se prépare activement. Pour cette deuxième édition, les organisateurs ont décidé de mettre davantage l’accent sur les tournois eSports avec la participation de pro-gamers venant des quatre coins de l’Afrique . 

A en croire le communiqué officiel, ce sont au total 20.000 euros à titre de gains à remporter qui seront mis en jeu pour faire le plaisir des participants. L’événement organisé par Paradise Game, l’acteur majeur de l’industrie du jeu vidéo en Afrique de l’Ouest avec comme sponsor titre Officiel Orange Côte d’Ivoire est l’occasion de réunir les grands noms du secteur.

« Le jeu vidéo est la première industrie culturelle au monde et génère près de 100 milliards de dollars », s’est félicité le directeur général de Paradise Game, producteur du festival. Sidick Bakayoko regrette toutefois le fait que « l’Afrique, malgré toute sa productivité, ne représente que 1 % de cette industrie », d’où selon lui, l’urgence de « promouvoir les métiers du jeu vidéo auprès des femmes et des hommes afin de créer de l’emploi et des opportunités sur le continent ».  

Quant aux tournois qualificatifs panafricains au FEJA, ils vont se dérouler du 22 septembre au 22 novembre en Côte d’Ivoire et également dans plusieurs autres pays dont le Burkina Faso, le Sénégal, le Togo, la Guinée, le Ghana, le Nigéria ou encore le Cameroun.

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here