L’Afrique du Sud s’arme d’une application face au Coronavirus

0
1060

Afin de contrer la Covid-19 et une éventuelle seconde vague de contagion, le ministère de la santé sud-africain a annoncé mercredi 2 septembre le lancement de  l’application mobile « Covid Alert SA ».

(CIO Mag) – Le numérique s’est définitivement révélé être la bouée de sauvetage empêchant le monde de se faire noyer totalement par cette pandémie. L’Afrique du Sud n’est pas en reste des pays qui en ont recours pour garder le cap. Cette application mobile est une arme parmi tant d’autres et préventive d’une nouvelle vague de contagion.

Selon ses promoteurs, elle est basée sur l’interface de programmation d’application (API) de notification d’exposition, garantissant la confidentialité des utilisateurs. Elle est aussi émettrice de code généré aléatoirement choisi par d’autres utilisateurs lorsque deux téléphones se rapprochent l’un de l’autre via Bluetooth.

A travers elle, chaque utilisateur peut également construire un historique des personnes avec lesquelles il a été en contact sans besoin de révéler l’identité.

Les usagers de Covid Alert SA peuvent aussi indiquer leur statut de façon anonyme qu’il soit positif ou négatif. En cas de résultats positifs les contacts approchés par le malade durant les 14 derniers jours seront immédiatement informés et la marche à suivre leur sera indiquée.

Ces dispositions visent à retrouver « plus rapidement un plus grand nombre de contacts, y compris des étrangers qui ne peuvent pas se souvenir de tout ».

Le processus de recherche de contact auquel s’emploie cette application  permet de ralentir la propagation des maladies infectieuses comme le coronavirus. Il permet une procédure rapide contrairement au procédé manuel qui prend plus de temps et expose les personnes à la maladie.

L’application est accessible pour toute personne en Afrique du Sud disposant d’un smartphone et d’un Bluetooth.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a salué cette solution qui selon lui renforcera les efforts de son pays dans la recherche des contacts. Il y voit aussi la preuve de la capacité d’innovation et d’évolution de l’Afrique du Sud en termes de médecine.

Il a également encouragé ses compatriotes à se servir de cet « élément important, novateur et nécessaire » à leur protection, celle de leurs familles, leurs collègues et toutes les communautés du pays.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here