Le digital en appui à la reprise des vols au Togo

0
560

(CIO Mag) – L’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé reprend les vols commerciaux dès le 1er août 2020. Pour cette réouverture, le digital est au cœur du dispositif de prévention mis en place afin de minimiser les risques de contamination et de propagation de la Covid-19 à l’issue de l’ouverture des frontières aériennes.

Pour l’arrivée tout comme le départ, l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé renvoie tous les voyageurs à la plateforme : voyage.gouv.tg. Ces derniers doivent y procéder à leur enregistrement en remplissant un formulaire obligatoire. La plateforme permet aussi d’effectuer les formalités liées au test anti-covid, comme les prises de rendez-vous et les paiements.

A Lomé, au lieu d’une quarantaine obligatoire dans des lieux définis par l’État et qui rendrait les arrivées délicates pour certains voyageurs (500.000F CFA le séjour estimé pour les quartozaines à l’hôtel), le pays a opté pour le tracing. Les personnes arrivant sur le territoire seront donc amenées à télécharger l’application « Togo Safe », le temps d’obtenir les résultats de leur test. Togo Safe permettra de recueillir les informations sur le lieu de quarantaine qu’aura choisi chaque voyageur.

En outre, le ministère des Postes, de l‘économie numérique et des innovations technologiques a équipé l’aéroport de tablettes pour l’enregistrement des voyageurs et des informations sur les vols. Une mesure prise pour limiter les contacts et la circulation de formulaires en papier.

Les mesures prises pour la réouverture des frontières aériennes ont ainsi fait une part belle au digital. Les autorités de l’agence nationale de l’aviation civile ont exprimé leur volonté de poursuivre la transformation digitale des opérations sur la plateforme aéroportuaire de Lomé.

Souleymane Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here