L’Ong Yekolab forme aux TIC des femmes de l’administration publique congolaise

0
712

(CIO Mag) – Pour clôturer en beauté le mois de la femme, l’Ong Yekolab a organisé en partenariat avec l’Agence de Régulation  des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE) et le ministère des Affaires Sociales et de l’Action Humanitaire, un atelier de formation du ministère des Affaires  sociale et de l’action humanitaire sur l’utilisation des TIC, notamment en web marketing, l’usage responsable des réseaux sociaux, et l’entrepreneuriat féminin.

Antoinette Dinga Djondo, représentante de la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire, a apprécié l’initiative de l’Ong Yekolab, et l’encourage à faire davantage avec les autres femmes de l’Administration publique.

Cet événement qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, a pour objectif de favoriser l’appropriation des technologies de l’information et de la communication par la gente féminine.

Ouvrant les travaux des  ateliers repartis en trois groupes, le Directeur Général de Yekolab a souligné que l’un des objectifs est de favoriser l’épanouissement de la jeunesse congolaise dans le domaine des TIC. « En organisant cette journée, nous envisageons contribuer à l’autonomisation de la femme congolaise », a-t-il conclu.

Les participantes à ces ateliers ont aussi pu percevoir les multiples opportunités qu’offre le secteur du numérique,  que certaines n’avaient jamais fait usage.

Notons que Yekolab est un véritable centre d’innovation technologique et de formation. Grace à son programme de formation, il a déjà mis sur le marché de l’emploi plusieurs jeunes qualifiés et performants.

Yekolab répond ici à l’appel lancé par le président de la République, celui de favoriser la création d’une véritable industrie du numérique au Congo, avec en perspective des milliers d’emplois qualifiés dans les métiers du numérique.

Ce genre d’initiatives donne un nouveau souffle à la croissance apportée par le secteur du numérique dans l’économie nationale. Le secteur du numérique connait des mutations rapides en république du Congo, et mérite d’être accompagné pour une véritable éclosion.

Pross Ferdy – Brazzaville

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here