Maroc/INPT : nouvelles filières et développement de l’écosystème digital

(CIO Mag) – L’Institut national des postes et télécommunications (INPT) se repositionne dans le domaine du numérique et du développement de l’écosystème digital au Maroc. Une nouvelle orientation concrétisée dès septembre 2018, date de la rentrée universitaire, pour les élèves ingénieurs admis en 1re année de son cycle d’ingénieurs d’Etat au titre de l’année universitaire 2018-2019.

Les admis pourront s’orienter vers 7 nouvelles filières d’ingénieurs spécialisés : ingénierie des sciences de données (Data Engineer), ingénierie en cybersécurité et confiance numérique ou encore en développement de services numériques.

Les futurs lauréats pourront également s’orienter en ingénierie smart information & communication technology engineering (ICT), ingénierie des systèmes ubiquitaires et distribués (ingénieur Cloud et IoT). L’Institut forme également des ingénieurs entrepreneurs (filière ingénierie en innovation et AMOA). L’ingénierie des systèmes embarqués et services numériques est la septième filière qui vient compléter les cursus.

L’objectif étant d’identifier les axes d’amélioration et d’établir une analyse prospective approfondie sur les besoins des entreprises marocaines tenant compte des tendances technologiques à venir et des stratégies nationales, notamment le Plan Maroc Numeric 2020.

Amine Mernissi, Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *