Partage d’un photomontage obscène du président Macky Sall : 4 personnes placées sous mandat de dépôt

Macky Sall, Président de la République du Sénégal.

(CIO Mag) – Les choses se gâtent pour la dame Houlèye Mané et ses trois co-prévenus. Ils ont passé leur première nuit en prison. Les quatre personnes ont été arrêtées pour avoir partagé sur les réseaux sociaux un photomontage obscène du président de la République. L’image a particulièrement choqué l’opinion pour avoir montré une personne entièrement nue et dont la tête a été remplacée par celle de Macky Sall, ce qui n’est pas dans l’habitude des Sénégalais. Le magistrat-instructeur a suivi à la lettre le réquisitoire du procureur en décidant un placement sous mandat de dépôt. L’offense au Chef de l’Etat a été écartée au profit des délits d’association de malfaiteurs en vue de commettre des infractions relatives aux TIC, d’images contraires aux bonnes mœurs, publication d’images sans le consentement de l’intéressé, entre autres. En revanche, l’auteur du photomontage court toujours.

La photo avait commencé à circuler dans un groupe Whatsapp appelé « Khalé Beug Lou Bakh ». Un membre du groupe, désapprouvant l’affaire a alors contacté les éléments de la section Recherches de la Gendarmerie. L’enquête ouverte aboutit à l’arrestation de la « journaliste » Houlèye Mané qu’on dit être de la chaîne Touba TV (information démentie par la direction). Houlèye Mané a dit recevoir l’image d’une amie qui se trouve en Gambie avant de la publier dans le groupe de discussions « juste pour s’amuser » comme le rappelle l’Observateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here