Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) : la 13e édition est lancée

La 13e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient est lancée. Les entrepreneurs des 17 pays de présence du groupe en Afrique ont jusqu’au 21 mai 2023 pour soumettre leurs projets visant à contribuer au développement socio-économique, soutenir l’innovation sociale et environnementale et encourager l’entrepreneuriat dans la zone MEA.

(Cio Mag) – Ce prix se déroulera en deux étapes : une phase nationale d’appel à candidature entre mars et mai 2023 dans les 17 filiales d’Orange en Afrique et au Moyen-Orient puis une phase internationale. Avec des critères portant sur l’impact social et/ou environnemental, le degré d’innovation apporté dans l’usage des moyens de communication numériques, la possibilité d’étendre la diffusion du produit ou du service à plusieurs pays, la viabilité financière du projet et le caractère réaliste et opérationnel du projet, les lauréats recoivent, pour la phase nationale, des prix allant de 1 à 3 millions F CFA. Pour la phase internationale, les 3 lauréats du Grand Prix International du POESAM seront récompensés à hauteur de 25 000 € pour le 1er lauréat, 15 000 € pour le 2ème lauréat et 10 000 € pour le 3ème lauréat.

Prix Féminin International

L’égalité des chances faisant partie intégrante de la politique du groupe, le Prix Féminin International sera également décerné pour la 4ème année consécutive. Il récompensera une entrepreneure proposant une solution technologique pour améliorer les conditions de vie des femmes (autonomisation, création ou préservation des emplois, collecte de données sur le genre, inclusion numérique et inclusion financière…). Ainsi 20 000 € seront décernés à sa lauréate.

Depuis le lancement du POESAM en 2011, Orange a accompagné, à hauteur de 600 000 €, plus d’une trentaine de lauréats et financé l’accompagnement technique de plus de 90 entrepreneurs par des experts Orange ou partenaires.

A l’échelle nationale, Orange Côte d’Ivoire soutient le POESAM par le développement de l’entreprenariat. « Nous croyons au potentiel de notre jeunesse et aux projets portés dans les domaines des technologies de l’information et de la communication et ayant un impact sociétal positif dans des domaines comme l’éducation, la santé, le e-commerce, l’agriculture ou encore répondant aux objectifs de développement durable » déclare Didier Any, Manager Orange FAB.

Source : Orange Côte d’Ivoire