Samia Chelbi, la créativité numérique dans la peau 

Samia Chelbi est la fondatrice de Net-Info, première école de formation aux métiers de la 3D en Afrique francophone. Cette passionnée de jeux vidéo a un parcours assez singulier dans l’univers des technologies créatives en Afrique.  

(Cio mag) – Avec plus de 25 ans d’expériences dans l’enseignement supérieur et professionnel, en Ingénierie logiciel, Samia Chelbi est actuellement Maitre technologue en Système d’information à l’Institut supérieur aux études technologiques de Nabeul, en Tunisie.  

Elle découvre sa passion pour la créativité numérique lors d’une expérience professionnelle au Canada. « En tant qu’informaticienne, j’ai eu l’occasion de faire mon stage pédagogique, en 1996, entre le collège Limoilou et l’Université Laval. J’ai découvert ce monde grâce au département multimédia. De retour en Tunisie, ma décision était prise. Je devais faire quelque chose pour mon pays », se souvient-elle.  

C’est ainsi que Net-Info a vu le jour. En 1999, c’était la première école de formation aux métiers de la 3D orientée, architecture, ingénierie, film d’animation, jeu vidéo, applications immersives (VR, AR, MR, XR) et visualisation 3D, en Afrique Francophone. L’école a formé plus de 15 000 jeunes de 15 pays africains aux métiers du codage créatif. Le centre de formation est devenu, au fil des années, un partenaire privilégié des leaders mondiaux du secteur comme Autodesk et Adobe. Aujourd’hui, l’école est l’unique partenaire, en Afrique, d’Epic Games, l’éditeur du jeu Fortnite.  

Pour Samia Chelbi, la création numérique est un axe autour duquel s’articulent toutes ses activités. Désormais, son principal challenge est de développer des méthodes basées sur l’innovation sociale pour mieux impacter l’écosystème créatif et digital en Afrique. C’est la raison pour laquelle elle dirige le « DigiArt Living Lab », qui est le premier living lab maghrébin spécialisé dans les arts numériques. Il est certifié par l’ENoLL (European Network of Living Labs). Samia Chelbi est également présidente du Groupement professionnel des industries créatives au sein de la CONECT (Confédération des Entreprises citoyennes de Tunisie). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.