Sénégal : 200 téléphones portables pour renforcer la surveillance aux frontières contre l’Ebola

Frontière Sénégal Mali 1« Nous avons pris la décision d’accompagner le ministère de l’Intérieur dans un premier temps avec 200 postes téléphoniques pour assurer la connexion, la communication, la fluidité de l’information qui est quelque chose de très important pour faire face à l’épidémie Ebola au niveau des frontières », a déclaré Abdou Karim Sall, le directeur de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) cité par APS. Agissant en qualité d’administrateur du Fonds de développement du service universel des télécommunications, Abdou Karim Sall a tenu ces propos lors de la cérémonie de remise des 200 téléphones portables, le jeudi 18 septembre dernier, au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Objectif : aider ce département à renforcer son dispositif de sécurité par une communication fluide sur les éventuelles infiltrations de la frontière par des personnes atteintes de la fièvre Ebola. Dans cette veine, une dotation sera bientôt remise au ministère de la Santé dont les agents sont également au front dans la croisade contre la fièvre Ebola, a annoncé Abdou Karim Sall. Autant dire avec l’administrateur du Fonds de développement du service universel des télécommunications qu’une parfaite couverture téléphonique aux frontières avec le Mali, la Guinée et la Guinée Bissau, est indispensable pour stopper la propagation de l’épidémie d’Ebola.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, s’est dit satisfait de la célérité avec laquelle le Fonds a répondu à la demande de son département, qui avait besoin de matériel de communication pour “fermer les frontières de façon assez précise”.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *