Sénégal : Le futur datacenter de l’ADIE à Diamniadio en bonne voie

1
1086
Cheikh Bakhoum et ses équipes sur le terrain

(Cio Mag) – Le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal (ADIE) peut afficher le sourire. Les travaux du futur centre de données mis en place à Diamniadio, la nouvelle ville située à une trentaine de kilomètres de Dakar, vont bientôt être livrés. C’est ce qui ressort de la visite effectuée par Cheikh Bakhoum et ses équipes sur le terrain. L’infrastructure de type tiers 3 prévue dans le cadre du projet Large Bande va jouer un rôle majeur au Sénégal avec tout le débat récurrent sur la protection des données de l’administration. Ce sera « le gardien de la mémoire de l’administration », annonce le service communication de l’ADIE, dans un communiqué transmis à la presse.

Un projet qui arrive au bon moment

Dans un contexte où il est beaucoup question de la souveraineté des données de l’Etat, l’initiative de mettre en place un nouveau datacenter, en plus de celui qui existe au Technopole dans les locaux de l’agence en charge de l’informatique gouvernementale, ne peut être qu’une bonne nouvelle. Dakar est résolument engagé à assurer la confidentialité de ses données. En attestent les sorties régulières du président de la République Macky Sall qui invite ses agents à faire preuve de beaucoup de prudence avec des cyberattaques qui font la Une de l’actualité à l’international. Le Sénégal n’échappe pas à la règle et les autorités qui ont déjà créé une Commission de protection des données personnelles (CDP) en sont plus que conscientes.

Un gros espace dédié au centre de données

C’est donc à Diamniadio abritant déjà le futur Parc des Technologies Numériques (PTN) que le datacenter de Diamniadio va voir le jour. Avec une superficie d’un hectare dédiée, l’infrastructure a déjà pris forme. Les ouvriers sont plongés dans le travail, conscients des enjeux et pour livrer au final un centre de données alignés sur les normes de qualité et de sécurité en vigueur dans le monde. Cheikh Bakhoum, directeur général de l’ADIE, a échangé avec le chef de chantier après avoir fait une visite du terrain, entouré de ses équipes techniques ainsi que du partenaire traidtionnel, le Chinois Huawei.

La fibre optique au rendez-vous

Pour le moment, aucune précision n’a été donnée sur les délais des travaux. L’Agence de l’informatique de l’Etat s’est contentée d’assurer que l’ouvrage va être livré « dans les meilleurs délais », non sans préciser que la fibre optique (déjà à la disposition de l’ADIE) est déjà présente sur le site. « Il est d’ailleurs prévu une double arrivée de la fibre optique dans le bâtiment », informe le service communication qui ajoute que le futur datacenter aura deux salles de 250 mètres carrés dont l’une sera équipée avec trois modules d’hébergement dès le départ. Il y aura par ailleurs une énergie principale et une énergie secondaire avec tous les circuits séparés.

Elimane, Dakar

 

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here