Sénégal : le patron de l’unité digitale de la Présidence salue la tenue de futures négociations sur la taxation des GAFA

0
581
Ousmane Thiongane, conseiller spécial et coordonnateur de l'Unité Digitale de la présidence de la République.

(CIO Mag) – Le dernier G7 qui s’est tenu à Biarritz, dans le Sud-ouest de la France, a eu le mérite de voir Paris et Washington accorder leurs violons sur la taxation des géants américains (notamment) du Net. L’initiative française, on le sait, avait fâché l’Amérique de Donald Trump. Maintenant, la bonne nouvelle, c’est que les deux partenaires historiques vont négocier le montant dans le cadre de l’OCDE, très bientôt, comme rapporté par la presse internationale.

Ce dont se félicite le conseiller du président de la République du Sénégal, coordonnateur de l’unité digitale du Palais. Macky Salla avait pris part aux échanges du 24 au 26 août. Son conseiller voit dans les futurs échanges autour d’une taxation internationale des GAFA la chance pour l’Afrique, jusque-là absente sur le sujet, de pouvoir enfin se prononcer et essayer d’avoir sa part du gâteau fiscal. Ousmane Thiongane (photo), interrogé par la radio dakaroise Iradio, a rappelé que « certains pays africains étaient déjà sur cette voix de taxation », notamment avec quelques initiatives autour des OTT que sont WhatsApp et les autres plateformes.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here