Un informaticien nigérian présumé terroriste arrêté à Dakar

0
222

(CIO Mag) – Le communiqué du service des relations publiques de la police sénégalaise le présente comme un ancien étudiant en informatique au  Nigéria. L’homme dont le nom n’a pas été précisé a été arrêté dès sa sortie de l’ambassade de son pays dans la capitale sénégalaise par la brigade de recherches du commissariat de Fann. En provenance de la Mauritanie où il a séjourné des mois, l’informaticien vivait aux Parcelles Assainies, dans la banlieue de Dakar. Son voyage s’expliquerait par sa seule volonté de « recruter des terroristes pour le compte de Boko Haram », écrit la police nationale. Concernant toujours son arrestation survenue le 1er avril dernier, on apprend que le Chef du BCN-Interpol a été sollicité pour des vérifications auprès de son homologue nigérian au sujet de l’individu connu des services de renseignements de son pays pour terrorisme.

Qu’est-ce que le Nigérian faisait réellement à Dakar ? Avec qui ? Quel est son parcours ? Pour le moment, on ne dispose d’aucune précision à ce niveau. Mais, l’enquête déjà ouverte va sûrement apporter des réponses à ces questions. Le communiqué de la police révèle que le procureur de la République a été  avisé.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE