Un informaticien nigérian présumé terroriste arrêté à Dakar

  • 13 avril 2017
  • 0
  • 204 Vues

(CIO Mag) – Le communiqué du service des relations publiques de la police sénégalaise le présente comme un ancien étudiant en informatique au  Nigéria. L’homme dont le nom n’a pas été précisé a été arrêté dès sa sortie de l’ambassade de son pays dans la capitale sénégalaise par la brigade de recherches du commissariat de Fann. En provenance de la Mauritanie où il a séjourné des mois, l’informaticien vivait aux Parcelles Assainies, dans la banlieue de Dakar. Son voyage s’expliquerait par sa seule volonté de “recruter des terroristes pour le compte de Boko Haram”, écrit la police nationale. Concernant toujours son arrestation survenue le 1er avril dernier, on apprend que le Chef du BCN-Interpol a été sollicité pour des vérifications auprès de son homologue nigérian au sujet de l’individu connu des services de renseignements de son pays pour terrorisme.

Qu’est-ce que le Nigérian faisait réellement à Dakar ? Avec qui ? Quel est son parcours ? Pour le moment, on ne dispose d’aucune précision à ce niveau. Mais, l’enquête déjà ouverte va sûrement apporter des réponses à ces questions. Le communiqué de la police révèle que le procureur de la République a été  avisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *