Sénégal : vers un renforcement financier de l’ADIE

0
759

(CIO Mag) – L’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal devrait bientôt connaitre moins de soucis financiers. En tous les cas, avec les promesses de la nouvelle ministre de l’économie numérique, l’ADIE devrait mieux respirer. C’est ce qui ressort de la visite de travail effectuée mardi dans les locaux de la structure, au Technopole, à Dakar. Ndeye Tiké Ndiaye Diop s’engage à concrétiser le projet d’autonomisation de l’agence en charge de l’informatique gouvernementale.

« Il y a des choses qui sont en réflexion. Mais, ce qui est sûr, c’est qu’il faut aller vers l’autonomisation un peu de l’ADIE en passant par certaines réformes qui feront en sorte que l’Agence de l’informatique de l’Etat puisse développer des initiatives, faire plus de privé, c’est-à-dire, avoir des revenus qui lui permettront de moins déprendre de l’Etat », a assuré Madame Diop, accompagnée de ses principaux collaborateurs.

Une ouverture bien appréciée par le directeur général de l’ADIE. Cheikh Bakhoum qui confie que ses équipes sont très en avance sur la réflexion explique que les services de l’agence en charge de l’informatique gouvernementale pourraient par exemple être monétisés, même au sein de l’administration, ce qui est bien possible, selon lui. Il ajoute, concernant le privé, que c’est aussi faisable, pour que l’ADIE puisse se prendre financièrement en charge et ne plus dépendre totalement de l’Etat.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here