Spotify poursuivi en justice pour 1 milliard 600.000 dollars de préjudice

(CIO Mag) – La nouvelle tombe mal pour Spotify qui préparait son introduction en bourse courant 2018. La plateforme spécialisée dans le streaming musical va devoir payer 1 milliard 600.000 millions de dollars à l’éditeur Wixen Music pour usage indu de 10.000 titres au nombre desquels figurent ceux de grands noms comme The Doors (« Light My Fire »), Tom Petty (« Free Fallin ») ou encore Neil Young. D’après le site zdnet.fr qui donne l’information, Wixen Music qui a porté plainte réclame pas moins de 1 milliard 600.000 millions de dollars, soit le montant maximal prévu par la loi. Pour l’heure, aucune réaction officielle de la plateforme Spotify.

Lire aussi » Un service de streaming payant en 2018 : Youtube décidé à concurrencer Spotify

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here