Sûreté du Web : Facebook et la justice française dans le bon sens

0
1244

(Cio Mag) – Les internautes français peuvent soupirer et s’en réjouir. L’information fait la Une des journaux ce mercredi matin. Le géant américain Facebook serait prêt à collaborer avec la justice française dans la traque des contenus haineux sur le web via la plateforme de Zuckerberg. L’information lâchée par le secrétaire d’Etat français au numérique, Cédric O, lors d’une interview à Reuters, et reprise par les principaux médias de l’hexagone fait état de l’engagement de Facebook à transmettre à la justice française l’adresse IP des internautes dans le cas d’enquêtes sur les propos de racisme, l’homophobie ou encore l’antisémitisme. Ceci, grâce à une procédure plus simplifiée précise la Presse française.

L’adresse IP permet de remonter au terminal utilisé par l’internaute. La mesure, selon les infos, concerneraient que la France. Et pour cause, le pays livre une bataille farouche contre toutes les menaces via Internet, notamment les réseaux sociaux. Mai dernier, le président Français, Emmanuel Macron a rassemblé à Paris, plusieurs chefs d’Etat et des géants du Web autour de « l’Appel de Christchurch », visant à lutter contre le terrorisme via Internet. A cette réunion, Facebook avait déjà annoncé l’intention de contrôler davantage les vidéos en direct. Le but étant de limiter la propagation des messages de haines et d’actes terroristes sur le réseau social.

Souleyman Tobias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here