Tech innovation : Orange va miser 50 millions d’euros sur le développement des startups africaines

0
1515
Des startups en incubation aux Villages des technologies et de la biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire). © Vitib

(CIO Mag) – C’est une nouvelle qui va certainement ravir les entrepreneurs africains ou Tech entrepreneurs qui ont des projets centrés sur l’Afrique. Le Groupe Orange annonce un programme d’investissement dédié aux startups africaines innovantes. Lequel programme sera doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros et exécuté au titre des activités de corporate venture d’Orange, à travers sa nouvelle structure Orange Digital Ventures Africa.

Les startups assez matures

Domaines concernés par ce fonds d’investissement ? Les télécoms, le transport, le commerce, l’éducation, les Fintech, l’Internet des objets (IoT), l’énergie, la santé ou tout autre domaine, dès l’instant qu’il améliore le quotidien des populations en utilisant le digital. Dans une interview accordée à latribune.fr, Pierre Louette, Directeur général délégué d’Orange, précise par ailleurs que ce programme s’intéressera particulièrement aux startups « déjà assez matures ». C’est-à-dire celles qui ont passé la phase d’amorçage. Afin de leur apporter un appui financier pouvant « aller jusqu’à 3 millions d’euros au premier tour de table », ajoute Pierre Lorette.

Un front-office à Dakar

Dans le cadre de ce projet, l’opérateur international français, présent dans 19 pays africains, va installer en septembre prochain un front-office à Dakar, au Sénégal, via la Sonatel. Une proximité géographique qui lui permettra « de réagir très vite au gré des opportunités », selon Pierre Louette, et cueillir au bond toutes les promesses de développement numérique qui émergent sur ce continent à fort potentiel économique.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here