Togo : la 2ème édition du Salon du digital et de l’Innovation de Logex débouche sur un challenge

0
4890
Des jeunes fascinés par la démonstration de drone de l'APAD.

Les acteurs IT du Togo avait rendez-vous ce 24 août 2019 à l’Agora Senghor de Lomé. La deuxième édition du Salon du digital et de l’Innovation de Logex y a drainé du monde sur les différents stands dressés pour l’occasion. Né il y a trois ans de la volonté de son promoteur Awaga Philippe de « mettre en lumière le génie togolais dans le domaine du numérique », ce salon a réuni cette année davantage d’acteurs multidisciplinaires.

(CIO Mag) – Ils évoluent dans le domaine de la data, des drones, des objets connectés, de l’électronique, des télécommunications-réseaux, de la communication, des réalités virtuelles et de la cybersécurité. Ils ont tous le même but : se faire découvrir et exposer leurs talents ! Pour eux, la deuxième édition du salon du digital et de l’innovation de Logex a offert la tribune idéale pour s’exposer.

Au-delà de la visibilité et du réseautage que leur offrait ce salon à travers des conférences ; l’innovation de cette édition, rappelle Awaga Philippe, exposants et visiteurs étaient mieux informés sur les opportunités d’emploi dans le numérique. « Nous essayons de créer une vraie communauté du numérique au Togo pour faire éclore les projets », martèle Awaga Philippe qui soutient « qu’il faut travailler ensemble pour innover ensemble et avoir des résultats durables ». « On ne peut pas réussir seul », ajoute le promoteur du salon, et d’inciter les jeunes à sortir de la peur de se faire piquer leurs idées.

AWAGA Philippe, coordonnateur du Logex.

Une demande grandissante

Le message est compris par les participants au salon. Ils en demandent plus déjà en termes de création d’opportunités. « Il faut organiser davantage ce genre de salon pour permettre aux jeunes talents de se développer. Ils nous permettent d’avoir une certaine visibilité », apprécie Willy Nassar, manager de Willy Laboratories ; laboratoire de recherche et de développement de solutions en réseau-système et sécurité informatique. Willy Nassar soutient pour sa part qu’il y a de la demande grandissante pour certains services IT. Pour lui, il est désormais impératif de créer plus de cadres de rencontre entre prestataires et demandeurs.

A quelques mètres de ce stand de jeunes férus de la sécurité informatique, se dresse celui de Pythagoras Afrique Sarl. Matthias Dola et son équipe sont dans les solutions logicielles. Ils sont aussi des as de la data et proposent une appli mobile de collecte de données baptisée Mycumulus. « Notre objectif en arrivant ici, c’est de faire connaitre notre produit et tisser des partenariats », confie Matthias Dola. Il se réjouit que l’écosystème numérique « commence par mûrir. Les jeunes commencent à oser », remarque-t-il.

Un salon aux allures internationales

Awaga Philippe rêve d’une collaboration multiforme entre tous les acteurs du numérique. En ouvrant le salon aux participants étrangers, il veut favoriser le brassage des compétences pour « créer des champions togolais pour l’Afrique et le monde ! » Une main tendue saisie par l’Association béninoise des professionnels et amateurs de drones (APAD). A ce salon, l’APAD conduite par son président est venue partager les nouveaux usages du drone en cours au Bénin.

« Au Bénin, les drones sont utilisés dans divers domaines de l’agriculture, du foncier, de la cartographie, de l’agrobusiness, du multimédia. Nous sommes aussi venus voir ce qui se passe du côté de nos voisins togolais », a confié Dr. Daniel Tossou, président de l’APAD. « Il faut démystifier l’outil drone, l’utiliser dans tous les domaines au service du développement », soutient le géographe-cartographe.

La deuxième édition du salon du digital et de l’Innovation de Logex s’est refermée sur une note de grande ambition pour les participants. Ils se sont donné rendez-vous en 2019 pour exposer plus de talents. D’ici là, ils ont souhaité créer une plateforme numérique nationale. Plus qu’un rêve, un challenge !

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here