Togo : le téléphone mobile pour l’eau potable en milieu rural

0
548
Un projet coporté par les ministères de l'Economie numérique et de l'Eau.

(Cio Mag) – Depuis 2018, le gouvernement togolais expérimente un dispositif permettant d’assurer, aux populations des zones rurales, de l’eau potable en permanence par une intervention rapide lors des pannes des forages publics. Fort des résultats obtenus lors de la phase teste, notamment la réparation des forages en 3 jours maximum au lieu de plusieurs mois auparavant ; le dispositif baptisé « SOFIE », suivi des ouvrages de forage et des indicateurs pour l’eau a été officiellement lancé à Wahala (à plus de 110km au nord de Lomé), le 8 mars 2019. Initiative pilotée par le ministère des Postes, de l’Economie numérique et des Innovations technologiques et celui de l’Eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise, SOFIE permet de surveiller 2406 forages. C’est un projet inclusif et participatif qui mobilise 4812 personnes constituées en comités d’eau. 114 cantons en sont bénéficiaires, et 52 agents du ministère de l’eau formés. Environ 200 artisans réparateurs sont également formés sur le fonctionnement du dispositif.

SOFIE, comment ça marche ?

Dans chaque village, un membre du comité eau, via un téléphone mobile, signale les pannes ou tout autre problème sur un forage. Son information est délivrée à un serveur vocal via le numéro vert 1020. Le dispositif identifie le numéro de l’appelant, fait une localisation GPRS du forage et détecte par analyse la nature de la panne signalée. Un réparateur est ensuite alerté via sms. Ce dernier confirme sa disponibilité au serveur puis procède à l’intervention sur place dans un délai maximum de 72h.

Un dispositif innovant

Le suivi des ouvrages de forage et des indicateurs pour l’eau (SOFIE) vient relayer PROGRES, le système d’informations de la direction générale de l’eau et de l’assainissement qui s’est avéré inopérant faute d’instantanéité. Cette instantanéité grâce au mobile est la principale innovation introduite dans la gestion des forages publics avec SOFIE. Plus qu’une question de technologie, le SOFIE permet au gouvernement togolais d’assurer aux populations l’accès à l’eau potable, un besoin vital et de développement durable. En réussissant ce projet qui doit voir se connecter 9460 forages d’ici 2030 ; le ministère de l’Economie numérique traduit, selon le ministre Cina Lawson, « l’engagement du gouvernement togolais à faire du  numérique un moteur de développement dans les zones rurales ».

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here