Togo/confiance numérique : l’ART&P recherche des prestataires locaux de certification

0
630
Abayeh Boyodi, DG ART&P du Togo

(Cio Mag) – L’Autorité de réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications du Togo (ART&P) recherche des prestataires locaux de Services de Certification Electronique (« PSCE »). Dans un appel à manifestation rendu public par l’institution, elle précise que la démarche s’inscrit dans « le processus de la mise en place de la chaîne de confiance au Togo » pour les transactions électroniques. Les PSCE que l’ART&P souhaite identifier devront être certifiés et à leur tour, fournir des certificats électroniques permettant de signer des échanges électroniques fiables et sécurisés aux entreprises, administrations publiques et au public togolais. Ces PSCE prendront alors le titre de Prestataire de services de confiance qualifié (PSCQ).

Cet appel de l’ART&P a pour fondement juridique la loi portant transactions électroniques (LTE) de juin 2017 et le décret du 21 mars 2018 réglementant les transactions électroniques, avec la création d’une autorité de certification électronique. Cette dernière aura pour rôle d’accréditer et de certifier les prestataires de services de certification électronique. Pour l’heure, c’est l’Autorité de Régulation des communications électroniques et des Postes (ARCEP) qui remplit cette mission, selon la réglementation en vigueur, rappelle l’ART&P.

L’institution que dirige Abayeh Boyodi ouvre donc l’enregistrement des acteurs intéressés par cet appel à manifestation, du 15 avril 2019 au 14 mai 2019. Les détails de cet appel son publiés sur le site de l’ART&P à l’adresse :http://www.artp.tg/Download/Telecommunication/Actualite/AMI_certification_electronique_ARTP.pdf ou https://urlz.fr/9rLi

A noter que l’ART&P  « a prévu dans le cadre de son budget 2019, des lignes pour financer la mise en place de l’ Autorité de Certification Electronique et les procédures de certification », a aussi annoncé l’institution.

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here