TransNumerik « un acteur préférentiel » de la digitalisation en Afrique

Avec « l’innovation au centre », la plus grande concentration d’experts-conseils et une gamme de solutions commerciales de pointe, complètes et intégrées, TransNumerik, la société dirigée par Mody Oury-Barry se positionne comme un leader technologique pour propulser la transformation numérique des entreprises africaines.

Cio mag : Qu’est ce qui fait la particularité de votre firme ? 

Mody Oury-Barry : Notre particularité se situe à plusieurs niveaux. Premièrement, nous savons tous l’apport inestimable de la Diaspora dans la construction d’une nation, notre équipe est une symbiose de personnes de différents horizons et d’expériences concrètes et diversifiées.

Deuxièmement, le « joint-venture » ADNM et CATI nous permet d’être un des chefs de file dans le domaine des technologies de l’information et de l’industrie 4.0. Avec plus de 20 ans d’expérience, notre expertise et compétence consolident notre positionnement comme un acteur préférentiel pour accompagner tous les projets de transformation numérique, quel que soit leur niveau de complexité.  Troisièmement, le service de proximité qui nous rapproche de nos clients et de la culture africaine dont nous sommes les fervents défenseurs.

Quatrièmement, notre Portail libre-service « ADNM Group Portal » qui non seulement favorise l’autonomie de nos clients pour gérer leurs utilisations des produits Microsoft, mais aussi qui facilite la gestion proactive de leurs budgets et l’optimisation des coûts.

Nous sommes également Partenaire Gold Microsoft Direct CSP Tier 1. Cet atout nous permet d’être très compétitifs et d’avoir un soutien technique hors pair avec les experts Microsoft.

Cio mag : Quelle place occupe l’innovation numérique dans votre développement ? 

Mody Oury-Barry : L’innovation numérique est au centre de notre firme. Nous avons un département de recherche et développement d’applications dans lequel nous investissons environs  1.5 million de $ CAD chaque année. Cela nous a permis d’éditer des logiciels qui répondent aux besoins exprimés par les clients pour augmenter la productivité au sein de leurs entreprises. C’est dans ce sens que, nous avons développé le logiciel de la gestion de la maintenance (GMAO) TAG (The Asset Guardian) qui est « IP-Cosell ready » c’est-à-dire approuvé par Microsoft. Ce, pour être intégré dans la couche applicative de Dynamics 365 Business Central et que tous les clients et partenaires Microsoft puissent en profiter de manière presque automatique lorsqu’ils souscrivent au service.

Cio mag : Où en êtes-vous avec l’évolution de votre entreprise ?

Mody Oury-Barry : L’évolution de l’entreprise est en adéquation parfaite avec la courbe de croissance anticipée. Nous avons près de 20 employés/consultants répartis dans 6 pays différents : Canada, Côte d’Ivoire, Sénégal, Ghana, Rwanda et Cameroun. Nous desservons plus de 60 clients (entreprises et gouvernements) dans 7 pays africains : Côte d’Ivoire, Gabon, Sénégal, Cameroun, Rwanda, Guinée, Mozambique. Nous avons des partenaires stratégiques au Gabon, au Mali et au Ghana.

Notre nouvelle agence est déjà ouverte au Sénégal et nous préparons l’ouverture de l’agence du Ghana en septembre 2021. Nous avons aussi amorcé l’implantation d’un centre de perfectionnement en Côte d’Ivoire pour former nos futurs employés. Le lancement de la première cohorte est prévu en début septembre 2021. L’objectif de la compagnie est d’ouvrir des agences dans cinq pays différents de l’Afrique subsaharienne dans les 3 prochaines années et de faire une création d’emploi de qualité afin d’atteindre un effectif de 88 employés à terme.

Cio mag : Pouvez-vous dire que vous parvenez à atteindre ces objectifs ? 

Mody Oury-Barry : Effectivement. Nous sommes très contents des résultats obtenus à date grâce à une équipe passionnée et dévouée à l’atteinte des objectifs de la compagnie qu’elle considère sienne. Ce fort sentiment d’appartenance et une volonté exceptionnelle de réussir sont les facteurs clés de notre succès. À TransNumerik, nous partageons tous des valeurs communes qui sont au cœur de nos activités et de notre philosophie d’entreprise. Les maitres mots sont : Passion, diversité, innovation, excellence, intégrité.

Nous visons le « break-even » d’ici la fin de l’année 2021 soit environ 2 ans après la création de l’entreprise en Côte d’Ivoire. Notre chiffre d’affaires du trimestre 2021 est supérieur à celui de l’ensemble 2020 et nous anticipons une année 2021 exceptionnelle.

Les perspectives sont très prometteuses. Elles intègrent mon souhait personnel de voir l’Afrique employer les TIC pour se développer et par la même occasion créer de la richesse au sein de sa population grâce à des emplois de qualité. L’implantation de TransNumerik sur le continent constitue une modeste contribution dans cette direction.

Cio mag : Quel impact la crise sanitaire a eu sur vos activités ? 

Mody Oury-Barry : Les effets de la COVID-19 sont incalculables. Mais ils sont moindres  pour notre continent et nos dirigeants. Les équipes de santé ont su mesurer l’ampleur. Ils sont à féliciter. Grâce à eux, l’Afrique a montré sa résilience et sa capacité à rester debout. Pour notre part, la pandémie a eu un impact positif sur la croissance de la société. Nous avons permis à plusieurs entreprises de pouvoir continuer à opérer grâce aux outils de collaboration Microsoft que nous avons offerts gratuitement d’avril 2020 à juin 2020. Ils sont restés fidèles même après la période de gratuité.

La Rédaction

1 comments on “TransNumerik « un acteur préférentiel » de la digitalisation en Afrique

  1. Une excellente initiative, en espérant que la Passion, diversité, innovation, excellence et l’ intégrité contribueront au succès de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *