Comment l’industrie 4.0 permet-elle de relever les défis de l’industrie chimique, gazière et pétrolière ?

Deux années de pandémie ont marqué une diminution de la demande ainsi qu’une réduction des revenus pour les entreprises pétrolières et gazières. Depuis, la guerre en Ukraine a ravivé de manière inédite les tensions mondiales sur les prix et sur l’approvisionnement. Il n’y a jamais eu de moment plus pressant pour les entreprises du secteur pour adopter et consolider les technologies d’industrie 4.0 : plateformes IoT, jumeaux numériques, analyses Big Data, IA…

Braincube accompagne plus de 250 clients (CAC40, PME & ETI) en Europe, Amérique du nord et Amérique du sud en leur proposant des offres et solutions adaptées à leurs besoins. Parmi ses secteurs de prédilection, Braincube a développé une expertise pointue dans le secteur de l’industrie chimique, gazière et pétrolière. Avec sa plateforme intelligente IIoT, son jumeau numérique et ses multiples applications professionnelles, Braincube accompagne les acteurs de l’industrie chimique, gazière et pétrolière dans leur transformation digitale et leur permet ainsi de relever leurs principaux défis actuels : réduction du déficit de compétences, ESS, efforts en matière d’émission zéro…

Réduire le déficit des compétences grâce aux outils d’analyse en libre-service

L’industrie pétrolière et gazière dispose d’un avantage considérable en comparaison à d’autres secteurs : elle possède un solide niveau de base en termes de maturité numérique. En effet, la majorité des entreprises du secteur utilisent déjà des capteurs et d’autres équipements de collecte de données. L’obstacle de la 4.0 est beaucoup plus faible pour ce secteur que pour d’autres industries, puisqu’il collecte des données directement à partir du processus de production. Pour autant, la collecte des données ne suffit pas. Une fois collectées, elles doivent être nettoyées ou structurées dans un format universel, facilement accessible et utilisable par les équipes techniques. Des solutions comme le jumeau numérique de Braincube permettent aux équipes d’obtenir une image complète de leur cycle de production de bout en bout. L’enjeu de l’exploitation des données est la clé pour pouvoir anticiper et se transformer.

Les équipes peuvent utiliser leurs connaissances intrinsèques pour donner du sens aux données et décider de la meilleure marche à suivre. En somme, elles gagnent du temps sur des tâches fastidieuses et peuvent ainsi exploiter pleinement leur savoir pour des tâches à forte valeur ajoutée, comme la résolution des problèmes.

Lutter contre les émissions grâce à l’IA avancée

Alors que la demande en énergie mondiale devrait augmenter de 25% d’ici à 2040* et que les pays membres de l’UE se tournent de plus en plus vers le gaz naturel liquéfié pour remplacer les hydrocarbures russes, il n’a jamais été plus urgent pour les entreprises pétrolières et gazières d’augmenter leur production afin de répondre aux besoins énergétiques croissants. A cet impératif d’augmentation de la production s’ajoute la nécessité de réduire leurs émissions pour limiter le réchauffement climatique.

L’IA et le Machine Learning peuvent jouer un rôle important pour aider les compagnies pétrolières et gazières à atteindre leurs objectifs de zéro émission. En l’occurrence, l’application d’analyse avancée de Braincube (qui utilise l’algorithme breveté CrossRank) permet de croiser simultanément des milliers de variables. Les employés suivent un modèle de six questions pour découvrir rapidement les variables ayant le plus d’impact et les paramètres optimaux pour le scénario testé. A partir de là, l’application classe chaque variable par ordre d’impact sur les objectifs souhaités. Les équipes peuvent ensuite examiner ces résultats, décider de la marche à suivre et mettre en œuvre les changements en quelques clics, en envoyant les nouvelles normes de production directement aux opérateurs.

Améliorer l’environnement, la santé et la sécurité (EHS) avec la surveillance automatisée

Si le nombre d’incidents ne cesse de diminuer dans les industries chimique, pétrolière et gazière, le travail dans ces usines peut représenter un véritable danger, d’où l’importance d’être à la pointe des initiatives en matière d’environnement, de santé et de sécurité (EHS). Les outils automatisés peuvent aider les équipes à rester au fait de l’état de l’équipement de l’usine ou du site et ainsi prévenir les accidents.

Par exemple, les outils de maintenance prédictive permettent d’anticiper les pannes ou les défaillances mécaniques avant qu’elles ne se produisent, ce qui garantit la sécurité des travailleurs. L’analyse vibratoire est utilisée depuis longtemps comme composante fondamentale de la maintenance conditionnelle. Chez Braincube, le nœud d’analyse fréquentielle automatise la surveillance des phénomènes vibratoires, en permettant de visualiser et d’analyser les signaux haute fréquence provenant des équipements. Après avoir analysé les conditions de vibration critiques, les équipes peuvent définir des alertes lorsque l’équipement évolue dans la même direction. Des alertes automatiques sont alors envoyées aux membres clés de l’équipe, leur permettant ainsi de réagir rapidement et d’éviter des problèmes plus importants de se produire.

Les outils de maintenance préventive et de surveillance peuvent donc faciliter le travail des employés tout en assurant leur sécurité : une situation gagnant-gagnant.

*Source : Agence internationale de l’énergie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.